20 juillet 2015

3 - 5 - 7

3 – 5 – 7 Pour les francs-maçons ces trois chiffres font parti d’eux-mêmes. Ils sont ces trois chiffres. Ils sont leurs trois âges. Ils escaladent sept marches qui les mènent devant une porte fermée. Tout le monde en a une idée. Escaladent-ils vraiment ces sept marches ? Tout le monde sait que non. Qu’est ce qui se présente devant la porte fermée ? Que peut être cette porte fermée ? Alors pourquoi considérer ces trois chiffres séparément ? Ne seraient-ils pas plutôt liés entre eux ? Je m’appuierai une... [Lire la suite]