0502090045-51

Intéressons-nous au rituel d’ouverture et de fermeture de la loge d’apprenti au rite de Stricte Observance. Le rituel et son catéchisme sont simples dans leurs formes mais d’une puissance spirituelle sans égale.

Que ceux qui pensent que l’invraisemblable dépend de leur jugement s’humilient. Le monde est étrange. Il dépasse de très loin l’entendement. Celui qui Est, Raison Supérieure, dirige et domine le monde, n’en déplaise à tous les prévaricateurs. Il est Maître de Sa création. Il l’est de toute éternité.

Nous allons « dérouler » le rituel d’ouverture et de fermeture phase par phase, observer et interpréter. Ouverture et fermeture sont complémentaires, s’interprètent simultanément. Rappelons-nous de notre judéen christianisme !

Comme outils de compréhension nous disposons du :

 -          Livre de la Parole (ancien testament – nouveau testament- Genèse - Apocalypse)

-          Symbolisme porté par le Livre de la Parole (édifices…),

-          Rituel et du catéchisme de stricte observance

-          Tapis de loge avec sa forme, des hiéroglyphes et symboles qu’il supporte.

-          De la structure physique du lieu (emplacement des officiers, maître de loge compris, des sœurs et des frères sur les colonnes, du tapis de loge, des lumières)

-          De la déambulation,

-          De la gestuelle, (maniement de l’épée).

Ce que nous devons toujours avoir à l’esprit, c’est que le Temple n’a d’existence que pour recevoir et abriter dans le Saint des Saints l’Arche de l’Alliance avec Dieu, moyen de communication entre Dieu et ses enfants.

Capture212

Avant que la célébration ne débute, les sœurs et frères vêtus de leurs décors ( tabliers, gants, chapeau, épée) entrent par une porte qui n’est ni à l’occident, ni à l’orient, dans un local. Au milieu de la pièce se trouve un rectangle qui supporte des dessins et trois flambeaux l’entourent. A gauche et à droite de ce rectangle, deux colonnes de sièges sur lesquels malgré tout les sœurs et les frères prennent place selon une règle préétablie. Les Maîtres maçon prennent place sur la colonne de leur choix, la plupart du temps dans le but de les équilibrer. Tout au fond nous découvrons un large bureau entouré de petits pupitres qui font pendant aux pupitres que nous remarquons dès l’entrée dans ce local.

Le responsable de la célébration se trouve à l’extérieur du local.

Cet endroit n’a rien de particulier. Nous pouvons le nommer atelier.

Le Maître des Cérémonies va entrer en action. Il impose le silence et allume les neuf lumières. Ces neuf lumières sont allumées avant l’ouverture de la loge. C’est un moment capital. Sans cela il n’y aurait pas de loge.

Ces neuf lumières sont également éteintes après la fermeture de la loge.

Nous pouvons écrire que ces neuf lumières permettent un accès et un départ. Elles président à l’existence ou non de la loge.

Le 9 nous éclairera.

Le Maître des Cérémonies fait entrer le Maître de Loge. Il accède à son plateau par le Nord-Est, du côté du soleil figurant sur le tapis de loge. Le Maître de loge est par le catéchisme, le soleil, sans se prendre bien sûr pour lui. Le Soleil est l’Eternel.

Il n’existe aucun blasphème à écrire cela puisque c’est l’Eternel qui en a décidé pour faciliter notre compréhension.

Le Maître de Loge qui symbolise le Soleil apparait quand les 9 lumières sont allumées. Le Soleil vient d’ailleurs. L’Eternel n’est pas de notre dimension. Sa Lumière vient d’une création préexistante à celle dans laquelle nous évoluons. Il s’agit du 1er jour de la Genèse.

Genèse 

« 1:1 Au commencement , Dieu créa les cieux et la terre.

1:2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.  

1:3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.

1:4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.

1:5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. »

 

Le Soleil est apparu, est entré par le 9.

Il est midi sonnant (1er Surveillant).

Le second surveillant « voit si les portes sont fermées, les profanes éloignés et si tout est en ordre. »

C’est l’heure propre (1er Surveillant).

Nous sommes dans le Temple.

Le Soleil part par le 9.

Il est minuit sonnant (1er Surveillant.)

C’est l’heure propre. (Second Surveillant).

Nous ne sommes plus dans le Temple.

Le second Surveillant assure une interface entre le monde profane et le monde sacré.

Le Maître des Cérémonies ne peut que symboliser le Grand Prêtre du Temple de Salomon qui était le seul à pouvoir entrer dans le Saint des Saints, lieu de la présence divine.

Que peut bien être le 9 ?

Apocalypse

« «………. Elle avait une haute et grande muraille. Elle avait 12 portes, et sur les portes 12 anges, et des noms écrits, ceux des 12 tribus des fils d’Israël : à l’orient 3 portes, au nord 3 portes, au midi 3 portes, et à l’occident 3 portes. La muraille de la ville avait 12 fondements, et sur eux les 12 noms des 12 apôtres de l’agneau ……. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. »

Le calcul de la surface et du périmètre nous donne deux valeurs numériques significatives.

Valeur linéaire : 3*4 = 12

Valeur surfacique : 3 par côté soit 3*3 = 9.

Le 3 est donc la pierre à partir de laquelle tout se construit.

Ce 3 s’obtient à partir du tapis de loge, carré long, aux proportions 2*1 ce qui nous donne en valeur surfacique : 2*1 = 2 =  21

1log10(2) = 0,3B, 10log10(2) = 3db

3 décibels correspondent à 1 en puissance ou 21=2

En valeur linéaire par le périmètre nous obtenons : 2+1+2+1 = 6

Il est le double de 3 donc de 4.

4 = 22  

2log10(2) = 2*0,3 = 0,6 - 10*2log10(2) = 10*0,6 = 6 db

4 nous donne 6 des 6 jours de Genèse.

6décibels (3*2) correspondent à 2 en puissance ou 22 = 4

Le 9 représente la porte, la 9ème porte pour les Chevaliers du Temple.

A l’ouverture de la loge 3 coups de maillet sont frappés par le Maître de Loge, les 1er et second Surveillant pour un total de 9 coups.

Le 12 représente la lumière, le rayon lumineux, l’onde électromagnétique de 12Hz.  

Jésus « Je suis l’alpha et l’oméga. »

La vitesse angulaire ω (oméga), aussi appelée fréquence angulaire ou pulsation, est une mesure de la vitesse de rotation. 0,5236 est la coudée royale égyptienne ou π/6

Ω = 2π.f   = 6,2832*12 = 75,3984 pour une onde de 12Hz

Apocalypse : « 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. » Direction de propagation de l’onde comparée à une grande et haute muraille (verticalité) dont la hauteur (144 coudées)  donne la vitesse angulaire et la fréquence (12Hz).

Il s’agit d’une mesure d’homme, de physique qui ne peut s’appliquer à l’homme corporel mais seulement à son Esprit voyageur issu de Dieu.

144 coudées = 144*0,5236 = 75,3984, mesure d’homme = Ω = 2π.f   = 6,2832*12 = 75,3984

Ω/2π= f      f = 75,3984/6,2832 = 12 = la Lumière.

La lumière emprunte la porte.

 

Il est midi sonnant (12). Le Soleil rayonne puissamment.

C’est l’heure propre. C’est l’heure juste et véritable pour que le Soleil apparaisse.

Seul le 1er Surveillant est à même de remplir cet office. Sa place se trouve uniquement dans l’espace sacré.

 

Il est minuit sonnant (12). Le Soleil ne rayonne plus. C’est la lune.

Le 1er Surveillant l’affirme.

C’est l’heure propre, juste et véritable. Le Soleil a disparu.

Le second Surveillant l’affirme. Sa place se trouve entre l’espace sacré et l’espace profane.

Le Maître de Loge qui est le Soleil entre par le nord-est du tapis de loge (soleil resplendissant- Il est midi.) et sort par le sud-est du tapis de loge (la lune- Il est minuit.)

Le Temple apparait. Il est le réceptacle du Soleil. Le Maître de Loge fait face au tapis de loge qui est le Temple de Salomon orienté régulièrement. A sa droite se dresse la colonne Jackin et à sa gauche la colonne Boaz. L’ouverture du Temple est orientée à l’est ou à l’orient.

Lorsque nous entrons dans l’atelier nous pensons que les positions des colonnes sont inversées par rapport à  la description figurant dans le livre des Rois. Nous comprenons maintenant notre erreur de compréhension.

Le Temple concerne dans un premier temps le Soleil ou le Maître de Loge.

Le Temple est ouvert. La porte est ouverte.

Apocalypse

« 11:19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

12:1 Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

12:2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement. »

C’est l’Arche de l’Alliance avec Dieu qui apparait dans le Temple. Le processus de la création de l’homme à l’image de Dieu par Dieu va commencer.

La femme enceinte symbolise l’acte de création. Son développement se réalise grâce à la Lumière du Soleil qui illumine la lune et donne naissance aux étoiles dans le but de séparer la lumière (12Hz) qui porte les enfants de Dieu en les libérant des ténèbres par le transfert.

Genèse

« 1:14 Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années;

1:15 et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.

1:16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles.

1:17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre,

1:18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.

1:19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour. »

Nous comprenons à présent que le Maître de Loge, le Soleil, à l’Orient, à l’est, a devant lui à l’Occident, à l’ouest, les 2 Surveillants que le catéchisme compare à la lune. Les sœurs et frères sur les colonnes sont les étoiles. La lumière du soleil se réfléchit sur la lune qui se réfléchit sur les étoiles.

Il nous est indiqué symboliquement le chemin de la lumière qui entre dans notre monde pour retourner à son origine.

Il s’agit d’une « femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. »

La création de Celui qui Est, notre Seigneur et Maître, est une création en Esprit, à la ressemblance de Son Esprit qu’Il  nous insuffle (nœud fermé au dessus du soleil sur le tapis de loge au nord-est)), qu’Il libère en finalité (nœud ouvert au dessus de la lune sur le tapis de loge au sud-est) pour se placer face à la porte fermée à l’orient que le silence protège.

Le Maître de loge arrivé à son plateau, place son épée sur l’équerre et le compas enlacés posés sur le Livre de la Parole. Il est à nouveau mis l’accent sur la Parole de Vérité ou l’épée qui se trouve dans le Livre Saint. Sans la parole de l’Eternel nous ne pouvons rien, si non passer pour des prévaricateurs.

Nous devons apprendre à marcher à l’équerre sous le regard et avec l’aide des Supérieurs de Celui qui Est.  

Le carré de Jérusalem céleste représente la porte qui concrétise l’Arche de l’Alliance avec Dieu, Arche de l’Alliance par laquelle le transfert de la lumière se réalise. L’équerre permet d’ouvrir la porte ou le carrés’il en a été décidé. Et par le compas ou le cercle qui représente l’étoile ou la lumière en retour qui porte l’image de l’Esprit de l’Eternel, ce témoin ou enfant de Dieu rejoindra son Père.

Nous retrouvons un mode de pensée développé dans le Livre de la Parole. Pour la quadrature du cercle nous devons construire au moyen de la règle et du compas le côté d’un carré dont la surface serait égale à celle d’un cercle donné.

Nous partons du carré pour aller en direction du cercle, alors que c’est tout le contraire. Nous devons partir du cercle pour aller en direction du carré par la qualité physique que nous donne le carré long.

Lorsque l’on passe le porche d’une cathédrale, on pénètre sur une table ronde. Avançant dans la nef, jouxtant la table ronde on rencontre la table carrée (disposée en losange) de même surface que la table circulaire. Après avoir traversé la table carrée intermédiaire on pénètre dans le chœur, la partie la plus sacrée du sanctuaire, bâtie sur le rectangle de proportion (1 sur 2), appelé Carré long, lui-même de même surface identique aux autres tables.

D'après la Tradition, trois tables ont porté le Graal : une table ronde, une table carrée et une table rectangulaire.

La Tradition dit aussi : "Toutes trois ont même surface et leur nombre est 21".

Je dirai plutôt leur surface est 2 et le 2 nous donne le 3. Voir plus haut

Adam et Eve n’ont pas été expulsés du Jardin d’Eden. Ils ne peuvent plus y accéder.

Ils n’ont pas chuté. Ils ne peuvent plus s’élever.

 Nous nous appelons Thubalcaïn. Nous sommes toujours esclave en Egypte, prisonnier de la matérialité, totalement impropre à recevoir la lumière.

 « Etes-vous franc-maçon ? » «  Mes Frères et Sœurs me reconnaissent pour tel. » 

Pour et comme sont des prépositions qui ont la même signification. Thubalcaïn ou nous même sommes à l’image, semblable à, nous sommes comparés à un franc-maçon ou constructeur. Nous avons en nous la potentialité du constructeur. Le second Surveillant l’affirme.

Apocalypse

« 4:2 Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu'un était assis.

4:3 Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraude.

4:4 Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d'or.

4:5 Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu. »

 

« 11 :15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles.

11:16 Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu,

11:17 en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne.

11:18 Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

11:19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

12:1 Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

12:2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement. »

Que comprendre ?

La porte qui s’ouvre fait apparaître l’Arche de l’Alliance avec Dieu. « Des éclairs, des voix, des tonnerres »  nous indique que le trône entouré par 24 vieillards est bien l’Arche de l’Alliance. De plus il nous est dévoilé la valeur numérique attribuée au côté du carré de Jérusalem céleste : 24. Ce carré par le 9(3*3) est la porte qui fait apparaître l’Arche d’Alliance par le 24 (24*24 = 576), 576 étant la valeur numérique attribuée à l’Arche  de l’Alliance avec Dieu.

Apocalypse

« …. Il mesura la ville avec le roseau et trouva 12 000 stades ; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. Il mesura la muraille, et trouva 144 coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange. »

La ville mesure 12 000 stades. Occultons l’unité.

Si nous considérons 12 000 comme une expression binaire, écrivons la correspondance suivante en binaire : 1100 000 ou 1100 (binaire) expression de 12, 

1100 000 en binaire correspond à 96 décimal ou 12*8 = 96 (1000 expression binaire de 8.)

Nous sommes en binaire – décimal : 10 = 5*2 ou 10/5 = 2

En mesure biblique : 12 000 = 12*10*10*10

Convertissons : 12*10/5*10/5*10/5 = 12*2*2*2 = 96 ou 12 000 = 12*1000 = 12*8

Ou 12 000/4 = 3 000

3 000 = 3*10*10*10

Convertissons :

3*10/5*10/5*10/5 = 3*2*2*2 = 3*8 = 24

Le côté d’un carré représentant la ville vaut : 96/4 = 24 et chaque porte vaut : 24/3 = 8

La longueur, la largeur et la hauteur sont égales.

La valeur linéaire 24 (vieillards) nous donne une valeur surfacique 24*24 = 576, l’Arche de l’Alliance avec Dieu et le volume de 24*24*24 = 13 824  nous indique la valeur numérique attribuée à Jérusalem céleste.

Nous avons un cube de 24 de côté.

Calculons la dimension fractale : D= (log N) / (log N1)

 Maintenant avec 2 cubes de côté respectifs L et l, la mesure du grand cube avec pour unité le petit cube est (L3) / (l3) ou (L / l)3.

On peut remarquer que l'exposant que l'on trouve au terme (L / l) est en fait la dimension de l'objet.           243 / 83 = (24/8)3 = 33 = 27

Le nombre N représente le nombre de représentation réduite de la fractale à un niveau donné. Le nombre N1= (L/l) est la dilatation (ou le rapport de l'homothétie) appliquée à chaque représentation réduite de la fractale permettant d'obtenir les éléments du niveau supérieur.

Pour Jérusalem, le cube : N = 27 et N1 = 24/8 = 3

D = log27 / log3 = 1,4313633764/0,4771212547 = 3 = log33 / log3 = 3log3/log3 = 3

La dimension fractale de Jérusalem céleste est 3.

Calculons uniquement avec les 12 portes :

Considérons que verticalement nous retrouvons aussi les 3 portes et donc globalement dans le cube nous avons 3*3*3 = 27 cubes de 8*8*8 =512 et 27*512 =13824.

3         = nombre linéaire           =   3       valeur linéaire : 8                                 3*8     =     24

3*3     = nombre de surfaces     =   9       valeur surface : 8*8 = 64                    9*64    =    576

3*3*3 = nombre de volumes    =  27      valeur volume : 8*8*8 = 512           27*512  = 13824

« «………. Elle avait une haute et grande muraille. Elle avait 12 portes, et sur les portes 12 anges, et des noms écrits, ceux des 12 tribus des fils d’Israël : à l’orient 3 portes, au nord 3 portes, au midi 3 portes, et à l’occident 3 portes. La muraille de la ville avait 12 fondements, et sur eux les 12 noms des 12 apôtres de l’agneau ……. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. »

Nous constatons bien que l’intention de nos Supérieurs est de nous faire calculer 9, la porte, en précisant bien que « La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. » sans précision pour la hauteur.

Pour les 12 000 stades, nos Supérieurs nous indiquent bien que « …. Il mesura la ville avec le roseau et trouva 12 000 stades ; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales ». La hauteur a été rajoutée pour que nous calculions la valeur numérique de Jérusalem céleste.

Ouverture de la loge

Le tapis de loge est au centre de l’Assemblée. Toute déambulation s’organise autour de lui.

Après avoir allumé les 9 lumières, le Maître des Cérémonies fait entrer le Maître de Loge qui se rend à son plateau par le Nord-Est (Soleil sur tapis). Il salue l’assemblée, dépose son épée sur une équerre et un compas entrelacés placés sur le Livre de la Parole. Il est face à l’ouverture du Temple de Salomon orientée vers l’Est ou l’orient. Il demande l’heure, fait vérifier que tout est fermé. Il s’interroge sur le nom des soeurs et des frères et leur qualité de constructeur. Et enfin après s’être assuré que c’est l’heure propre, le Maître de Loge ouvre la Loge. Toutes les sœurs et frères dégainent leurs épées et la tiennent dans le prolongement du bras droit, paume ouverte. Après quelques instants le Maître de Loge leurs dit de prendre place.

 Le Temple est ouvert. L’Arche de l’Alliance avec Dieu apparaît. La communication peut avoir lieu.

Nous ne sommes plus dans un temps ordinaire. Nous sommes dans le temps de l’Esprit, dans la dimension de l’Esprit. Nous sommes en Esprit et Vérité.

Pourquoi ?

L’épée est l’arme de l’Esprit. Elle est la parole de l’Eternel que porte la lumière par son rayonnement. L’épée est dégainée, est sortie du fourreau.

La loge est ouverte dès que la Parole de l’Eternel apparaît.

Nous sommes symboliquement comme Jean le Baptiste qui accueille la Lumière dans le monde. Il témoigne du témoin fidèle de la lumière : Jésus.

Nous sommes des témoins. Nous devons être reconnus comme des témoins. C’est la Lumière qui fait son office en nous. Nous ne pouvons en aucune manière affirmer utiliser cette lumière pour nous élever de notre propre volonté sans être un prévaricateur  qui sera inéluctablement dévoué par interdit car Celui qui Est reste en permanence maître de sa création.

La Parole de l’Eternel (le soleil, le Maître de Loge) se reflète sur la lune (les deux surveillants) qui illumine les sœurs et les frères sur les colonnes, les étoiles qui séparent la lumière des ténèbres pour se placer face à la porte fermée à l’orient.

 

Fermeture de la loge

Le Maître de Loge fait se lever tous les frères et sœurs. Ils doivent se trouver dans la position d’ouverture de la Loge,  c'est-à-dire épée dégainée dans le prolongement du bras droit, paume ouverte. La lumière est présente. Le Maître de Loge demande l’heure. Le 1er Surveillant répond il est minuit sonnant. Le 12 est encore mis en évidence. Le minuit est du domaine de la lune. L’association de 12 et lune nous indique que la lumière (12) n’est plus présente. La lune a remplacé le soleil. Le second Surveillant, dans ce cas, affirme que c’est l’heure propre, véritable pour fermer la loge. Il est le lien entre le profane et le sacré. Le Maître de Loge déclare symboliquement: « Puisque c’est l’heure propre, je ferme ainsi cette loge…. ». Il ne ferme rien puisque la Lumière est partie d’elle-même. Personne ne pourra jamais la maîtriser.

Les épées sont rengainées. La lumière n’est plus présente. Nous somme comme Jean l’Evangéliste témoin du départ du « Témoin fidèle de la Lumière » Jésus. Le Maître des Cérémonies vient à la rencontre du Maître de Loge pour lui faire quitter le Temple puisque la loge est fermée. Il sort par le sud-est, position de la lune sur le tapis de loge. Le soleil a quitté le temple par la porte (9 lumières) qui ouvre sur l’Arche de l’Alliance avec Dieu. C’est pour cette raison, qu’une fois le Maître de Loge parti, le Maître des Cérémonies éteint les 9 lumières.

Le Temple est fermé. La porte est fermée.

Tout le monde se retrouve dans l’atelier.

Que pouvons-nous espérer être ?

Esaïe:

 «  43:5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l'orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident.

43:6 Je dirai au septentrion: Donne! Et au midi: Ne retiens point! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l'extrémité de la terre,

43:7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai formés et que j'ai faits

43:8 Qu'on fasse sortir le peuple aveugle, qui a des yeux,

Et les sourds, qui ont des oreilles.

43:9 Que toutes les nations se rassemblent,

Et que les peuples se réunissent.

Qui d'entre eux a annoncé ces choses?

Lesquels nous ont fait entendre les premières prédictions?

Qu'ils produisent leurs témoins et établissent leur droit;

Qu'on écoute et qu'on dise: C'est vrai!

43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi:

Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. »

Comment un témoin peut-il rejoindre l’Eternel ?

Apocalypse

 11 :1-14  «  On me donna un roseau semblable à une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent.Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.

Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

 Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre.

Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.

Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient.

Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait: Montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. »

1260 jours pour les Témoins de Dieu.   1 jour pour Dieu vaut 1000.  Dieu parle de jour   

1260 * 1000 = 1 260 000 - 1 260 000 / 542016 après conversion.

Les nations fouleront la ville sainte pendant : 42mois / 12 mois = 3,5 ans      

Divisons des années par des années

2016/3,5= 576 = valeur numérique Arche Alliance

Elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant 42 mois=576*3,5=2016  

Les deux témoins prophétisent pendant 1260 jours et leurs cadavres sont exposés pendant 3,5 jours.

3,5*1000=3500      convertissons : 3500/53=28   

28 jours : La Lune effectue sa circonvolution en une rotation par révolution décentrée (Lune près ou Lune loin) autour de la Terre, en environ 28 jours, ce qui lui permet (la lune) de reprendre sa position par rapport au soleil, dans son alignement.

Le symbole est puissant.

« Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient.

Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait: Montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. »

Les nations sont le serpent et Dieu le soleil.

Le témoin rejoint le soleil par la lune et les étoiles. Il s’agit d’un symbolisme scientifique qui parle de transferts d’informations.

 

Gloire soit rendue à son Nom.