Capture401

Exode

« 19:5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;
19:6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. »

Jean

« 4:21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

4:22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

4:23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité.

4:25 La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ); quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses.

4:26 Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle. »

Isaïe

 «  43:5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l'orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident.43:6 Je dirai au septentrion: Donne! Et au midi: Ne retiens point! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l'extrémité de la terre,

43:7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai forméset que j'ai faits 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi:

Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. »

Apocalypse

« 7:1 Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.

7:2 Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit:

7:3 Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.

7:4 Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël:….. »

Que peut bien représenter « 144 000 de toutes les tribus des fils d’Israël.» ?

144 000 développe un concept scientifique primordial.

144 000 = 144*1000 = 144*10*10*10

Convertissons

144*1000 = 144*8 = 1 152  - 1000 expression binaire de 8 -

144*10/5*10/5*10/5=144*2*2*2 = 144*8 =1 152 – structure décimale : 10 = 5*2 ou 10/5 = 2

144 000 élus est égal à 1 152 la valeur numérique attribuée à l’Elu qui se compose de :

1 152 – 144 = 1 008 Hz (fréquence image) qui est à l’Image de Dieu

Et 144 octets (poids de l’image)

Qui porte l’image ?

C’est l’Elu ou 144 000 d’Apocalypse soit 144*1000 = 144*8 = 1 152.

1 152 se compose de 1008 Hz, la fréquence de l’image à laquelle on ajoute sa valeur en octets soit 144 octets qu’elle porte. Le transfert se fait grâce à 144 Hz, la fréquence de rafraîchissement qui permet fluidité et netteté, également valeur numérique attribuée à l’Arche de Noé.

Autre représentation : 144*8 = 144octets*8 bits = 1 152 bits

Le poids de la photo est de : (Hauteur x largeur x nbpp)24/8 = H*L*3 = 144 octets

La profondeur de couleur de l’image ou nombre de bits par pixel est de 24 bpp (bits par pixel) ou de 3 octets par pixel.

Il est codé sur 3 octets. On aura le choix entre 224 = 16 777 216 couleurs.

La dimension de la photo est de : 144/3 = 48 pixels ou 6*8 comme les 6 jours Genèse.

Il existe un lien entre l’image de Jérusalem céleste 13 824 et l’image de l’Elu 1152.

13 824/1152 = 12

L’Elu associé à la lumière (12) Jésus donne l’image 1152*12 = 13 824.

Capture489

Il est question de la composition de l’image (taille en pixels et poids en octets) ce qui signifie que l’on nous parle de l’état de l’image comme il en est de même de l’état de notre nouvelle identité portée par une fréquence sous forme d’informations transférées. Bien entendu l’acquisition de cette nouvelle identité qui s’appuie sur l’Etre fixé ne dépend pas de nous qui sommes encore endormis dans les formes de l’ego.

L’Elu 1 152 – se trouve dans le Saint des Saint du Temple de Salomon, devant l’Arche de l’Alliance.

L’Elu est un enfant d’Israël, peuple de Celui qui est,  issu de Sa Création.

Israël est donc un peuple en Esprit et vérité, en conscience porté par le peuple hébreux. Parlons- nous du céleste et du terrestre?

Evangile de Jean :

« Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu. »

Romains

« 9:6 Ce n'est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas Israël,

9:7 et, pour être la postérité d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants; mais il est dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité,

9:8 c'est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. »

Le peuple hébreu est bien, avec certitude, le peuple qui a été choisi par l’Eternel, réalité. Notre  Seigneur, notre Maître, Présence immense, puissance redoutable et miséricordieuse l’a décrété selon Sa volonté. 

Quel rôle a donc été dévolu au peuple hébreu ?

Que pouvons-nous répondre sans blasphémer, sans prévariquer ?

Que le Livre de la Parole et les nombres éclairent nos esprits par la perception nouvelle qu’ils nous donnent.

Le développement de l’histoire du peuple hébreu est parallèle au développement de l’histoire des Enfants de Dieu. Une inter- action entre les deux existe. N’est-ce pas une forme d’alliance ? Est-elle indispensable et sans fin ? Seul l’Eternel le sait.

Il nous l’a cependant dit : « Alors l'Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans »  

Ses Enfants sont issus de Son Esprit.

Nous faisons donc face à deux expressions de la création : terrestre et céleste. Elles se rejoignent. Qu’elle en est l’économie ?

Une nuance est cependant notable. L’Eternel nous parle de l’homme en général, pas uniquement du peuple hébreu.

Alors qu’en est-il ?

Le peuple hébreu, éduqué par l’Eternel et ses Messagers est l’archétype, le modèle à suivre par toute l’humanité pour que l’alliance se réalise. Le peuple hébreu avec qui l’Eternel a déjà réalisé son alliance se doit d’être un exemple parfait pour tous. Il est un référentiel. Aucun écart ne lui est accordé. « 3:2 Je vous ai choisis, vous seuls parmi toutes les familles de la terre; C'est pourquoi je vous châtierai pour toutes vos iniquités. »

L’Eternel a fait sortir d’Egypte, de l’esclavage, le peuple hébreu pour lui faire franchir la mer rouge « porté sur des ailes d’aigle » et pour le diriger vers la terre promise, la terre de Canaan.

L’Eternel a fait sortir du monde ici bas Ses Enfants pour qu’ils franchissent les portes de l’au-delà et qu’ils se dirigent vers Jérusalem céleste.

La loi a été donnée. Les prêtres l’ont utilisée pour se construire un royaume terrestre en utilisant le  Nom de l’Eternel. Blasphème et prévarication.

L’Eternel a envoyé son Messager Suprême : Jésus « je suis l’alpha et l’oméga » 12Hz Apocalypse,  et annoncé en Genèse 48/4 = 12 la lumière du monde  pour établir l’alliance par l’Amour entre l’Eternel et les hommes, annoncer la bonne nouvelle : « Le royaume de Dieu n’est pas de ce monde » et donner l’accès qui se trouve en chacun de  nous au temple de Celui qui est. 

Les prêtres ne l’ont pas reconnu. Le temple de pierre a été détruit, les prêtres ne sont plus.

Il semblerait que tout ait changé pour ce qui concerne l’alliance :

7:9 Sache donc que c'est l'Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements.

7:10 Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles. 

Il n’est plus question de religion ou toute autre structure intermédiaire. Il s’agit pour chacun d’entre nous d’aimer, de louer l’Eternel en « esprit et vérité ».

Cependant, le peuple hébreu reste porteur à jamais du message que l’Eternel a transmis aux hommes. En ce sens et bien qu’il ait « la nuque raide. » il reste toujours le peuple choisi et aimé par l’Eternel et nous ne pouvons que l’aimer.

Alors pour ceux « qui aiment l’Eternel et qui observent ses commandements »  pour ceux  qui croient « 1:5 et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, »  les élus, l’alliance sera et les enfants de Dieu iront à leur rencontre.

L’Eternel, quand il le décidera, prendra Ses Enfants car « Alors l'Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans »  

Isaïe

11:1  « Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï,

Et un rejeton naîtra de ses racines. »

« 11:11 Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main,

Pour racheter le reste de son peuple,

Dispersé en Assyrie et en Egypte,

A Pathros et en Ethiopie,

A Elam, à Schinear et à Hamath,

Et dans les îles de la mer.

11:12 Il élèvera une bannière pour les nations,

Il rassemblera les exilés d'Israël,

Et il recueillera les dispersés de Juda,

Des quatre extrémités de la terre.

11:13 La jalousie d'Ephraïm disparaîtra,

Et ses ennemis en Juda seront anéantis;

Ephraïm ne sera plus jaloux de Juda,

Et Juda ne sera plus hostile à Ephraïm. »

Un peu d’histoire :

Le judaïsme dit du « Premier Temple » (10ème – 6ème  siècles avant Jésus-Christ) était centré sur les prêtres du Temple de Jérusalem. Le Pentateuque, qui s'élabore à la fin de cette période, ne fait pas mention de rabbins. On ne peut cependant exclure leur existence.

À partir du « second Temple » (6ème  siècle avant Jésus-Christ – 1er  siècle après), l'existence des rabbins semble se confirmer. Les instances religieuses dirigeantes restent cependant centrées sur les prêtres.

Les rabbins ne sont donc pas des prêtres. Ce sont des spécialistes de la loi religieuse, y compris de la « loi orale », où l'on trouve une série de commandements non inclus dans la Torah écrite.

Les prêtres ont contesté cette Torah orale, ne la considérant que comme un ensemble de traditions populaires sans valeur normative.

Sous la monarchie des Hasmonéens, les prêtres et leurs partisans ont formé le parti des Sadducéens, tandis que les rabbins et leurs partisans formaient divers groupes, dont le principal était appelé « Pharisien ».

En 70 de l'ère chrétienne, les Romains détruisent le temple de Jérusalem, éliminant de fait les prêtres et les Sadducéens. Les rabbins pharisiens sont restés seuls en lice, et leur vision du judaïsme est devenue la norme.

Nous pouvons affirmer que Celui qui est n’a plus de prêtres et de Temple.

Selon le judaïsme rabbinique, la Thora via le verset de l’Exode 24:12 : «  L'Éternel dit à Moïse : monte vers moi sur la montagne, et reste là; Je te donnerai des tables de pierre, la Torah et la Mitsva que J'ai écrites pour leur instruction »  implique l'existence de deux Lois simultanément données sur le Sinaï : la Torah, Loi écrite et la Mishna, Loi orale.

En langue vernaculaire :

Exode

« 24:12 L'Éternel dit à Moïse: Monte vers moi sur la montagne, et reste là; je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction. »

Dans ce verset on ne parle que d’écritures. Est-ce à dire que la loi orale n’est qu’un ensemble d’interprétations humaines et non les « ordonnances » comme revendiquées, ce qui rejoint l’opinion des prêtres?

Toutes les deux, alors que nous ne connaissons que celle de Moïse, furent soit disant révélées à ceux qui étaient présents et transmises depuis, oralement jusqu'à l'époque du Second Temple de Jérusalem. À la destruction de celui-ci en 70 après Jésus Christ et surtout après la mort de grands Sages de l'époque, il fut décidé de codifier la Torah orale dans la Mishna.

La thora orale, faussement nommée, n’est alors qu’une interprétation des « ordonnances » ou Mitsva.

Nous savons tous ce que vaut l’humanisation des lois divines. Et les prophètes de Celui qui est, où sont- ils ? Ces prescriptions sont- elles là pour « bonifier l’humain » ou pour faciliter la réception de « ce qui vient d’en haut » ? Philosophie ou théologie? 

Les pharisiens puis les rabbins ont toujours affirmé l'existence d'une Torah orale transmise de génération en génération, de maître à élèves. Pour le judaïsme, il n'est pas possible d'appliquer les préceptes bibliques sans passer par l'interprétation que les Sages en ont faite.

Cette Torah orale prend son origine avec Moïse lui-même qui, après avoir reçu les tables de la Loi sur le mont Sinaï et en avoir réalisé plusieurs copies pour les dignitaires, la « transmet » à Josué, qui la transmet à son tour à ses successeurs spirituels et ainsi de suite jusqu’à la Grande Assemblée, ancêtre du Sanhédrin.

Il ne s’agit bien que d’une simple affirmation tortueuse sans véritable fondement. Un autre a  bien enfourché un cheval. Les prophètes ont prophétisé, les apôtres ont porté la Parole, ce sont bien les seules transmissions qui sont d’origine divine.  

La Réforme du judaïsme naquit au 20ème  siècle qui vit les Juifs s'ouvrir à d'autres cultures que la leur propre et aux sciences humaines. Il en résulta chez certains une vision qui fit du judaïsme une révélation en marche, et non une révélation déjà accomplie. Les juifs partisans de la réforme du judaïsme ne considéraient donc plus la Torah et le Talmud comme les manifestations d'une parole divine intouchable, mais comme des œuvres historiques nécessaires en leur temps, devant céder la place au besoin de l'époque. De nombreuses observances furent jugées inutilement contraignantes, sans fondement et obsolètes.

Que font- ils de la révélation de Celui qui est  et du Messie, son Envoyé Suprême  incarné  qu’Il leurs a donné et que les prêtres du temple n’ont pas reconnu et que les rabbins tournent en dérision? L’impiété et l’iniquité règnent.

Selon certains, si une personne croit dans le Dieu d'Israël et en Yéshoua et en son Sacrifice Salvateur, alors cette personne est pleinement Israélite même si elle n'est pas Juive et en tant qu'Israélite, elle se doit de suivre la Torah d'Elohim.

Galates

« 2:15 Nous, nous sommes Juifs de naissance, et non pécheurs d'entre les païens.

2:16 Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les œuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la loi. »

Les Juifs Messianiques sont de plus en plus nombreux dans le monde. « Chrétiens » est la traduction du mot hébreu désignant, à Jérusalem, les disciples du Seigneur : ainsi l’expression « Meshihim » traduite en français se dit : « Messianiques ». D’ailleurs, le vrai nom du Messie était « Yéshoua ha’Mashiah » lequel transformé en grec sera « Yésous Christos » et deviendra « Jésus-Christ » pour toutes les Nations.

Le mouvement Juif Messianique est né du réveil du peuple Juif qui reconnaît en Jésus Le Messie et le Fils de Dieu. Le mouvement Israélite Nazaréen, lui, est né en général du réveil des Chrétiens quand à leur devoir d'abandonner toutes les pratiques non-Torahiques du Christianisme et de revenir à la pratique de la Torah Ecrite de Moïse dans la Foi en Jésus réalisant qu'eux aussi sont pleinement Israélites.

La communauté Israélite Nazaréenne est liée à la Prophétie Messianique citée dans

 Esaïe 11:1  « Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï,

Et un rejeton naîtra de ses racines. »

« 11:11 Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main,

Pour racheter le reste de son peuple,

Dispersé en Assyrie et en Egypte,

A Pathros et en Ethiopie,

A Elam, à Schinear et à Hamath,

Et dans les îles de la mer.

11:12 Il élèvera une bannière pour les nations,

Il rassemblera les exilés d'Israël,

Et il recueillera les dispersés de Juda,

Des quatre extrémités de la terre.

11:13 La jalousie d'Ephraïm disparaîtra,

Et ses ennemis en Juda seront anéantis;

Ephraïm ne sera plus jaloux de Juda,

Et Juda ne sera plus hostile à Ephraïm. »

Cette communauté est composée de Juifs mais aussi essentiellement de non-Juifs qui sont observateurs de la Torah de Moïse et qui croient en Jésus de Nazareth comme étant le Fils de Dieu et le Messie d'Israël qu'il faut suivre. Ils considèrent La Bible dite Juive le Tena'k comme étant Sainte mais aussi tous les Ecrits nommés "Nouveau Testament" qui comprend les récits sur la vie de Jésus mais aussi les lettres des Apôtres qu'ils estiment être les serviteurs de Dieu.

La particularité de ces Assemblées qui les différencient des mouvements Juifs Messianiques qui sont des Juifs croyants aussi en Jésus, est, que tout en étant non-Juifs pour beaucoup d'entre eux, ils se considèrent pleinement Israélites car ils ont été greffés à Israël et donc croient en l'obligation en tant qu'Israélites suiveurs de Jésus de suivre aussi la Torah de Moïse. Ils se considèrent comme étant les descendants du Royaume du Nord d'Israël nommé Ephraïm qui a été séparé du Royaume du Sud de Juda (peuple Juif), ce royaume du Nord d'Israël selon la Bible a été dispersé parmi les nations pour se fondre aux nations et devenir partie intégrante de la totalité des nations comme annoncé dans des prophéties Bibliques.

Le mouvement Israélite Nazaréen est diffus un peu partout sur la planète mais sa présence se remarque surtout beaucoup plus dans les pays anglo-saxons. Bien souvent, ces assemblées représentant des minorités, ne sont pas regroupées en associations cultuelles mais se retrouvent dans les maisons un peu partout sur la planète d'où la faible visibilité sur la scène médiatique.

Exode

« 19:25 Moïse descendit vers le peuple, et lui dit ces choses.
20:1 Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:
20:2
Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
20:3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
20:4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
20:5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
20:6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
20:7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
20:8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
20:9 Tu travailleras
six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
20:10 Mais
le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.
20:11 Car en
six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.
20:12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.
20:13 Tu ne tueras point.
20:14 Tu ne commettras point d'adultère.
20:15 Tu ne déroberas point.
20:16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
20:17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain. »

Est-ce compliqué à comprendre ?

Tous ceux qui disent croire en Celui qui est remettent toujours en cause Sa Puissance en pensant et en refusant d’envisager qu’Il peut intervenir comme Il le veut dans les « affaires du monde » et en l’occurrence communiquer Ses lois et ordonnances selon les formes et supports qu’Il  choisira. La seule question à se poser est de se demander quel est ce monde dans lequel je pense évoluer selon la représentation de ma propre représentation. Quel est la finalité de ce monde ? N’est ce pas l’éveil de l’Esprit et comme le dit Jean en Apocalypse « 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange »

Les derniers enfants d’Israël, descendants de Jacob forment le peuple de Celui qui est, qu’Il a créé en esprit et vérité, qui tire sa force et sa foi du Livre de la Parole unifié, Son dernier Temple au milieu des hommes, création que son Envoyé Suprême, Jésus, est venu accomplir  en  libérant en conscience Son peuple par le chemin de vérité.

Romains

« 9:14 Que dirons-nous donc? Y a-t-il en Dieu de l'injustice? Loin de là!

9:15 Car il dit à Moïse: Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j'ai compassion.

9:16 Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.

9:17 Car l'Ecriture dit à Pharaon: Je t'ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre.

9:18 Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut.

9:19 Tu me diras: Pourquoi blâme-t-il encore? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté?

9:20 O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d'argile dira-t-il à celui qui l'a formé: Pourquoi m'as-tu fait ainsi?

9:21 Le potier n'est-il pas maître de l'argile, pour faire avec la même masse un vase d'honneur et un vase d'un usage vil?

9:22 Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition,

9:23 et s'il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu'il a d'avance préparés pour la gloire?

9:24 Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d'entre les Juifs, mais encore d'entre les païens,

9:25 selon qu'il le dit dans Osée: J'appellerai mon peuple celui qui n'était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n'était pas la bien-aimée;

9:26 et là où on leur disait: Vous n'êtes pas mon peuple! ils seront appelés fils du Dieu vivant. »

Jean

« …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau.

…..Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

…. il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, »

Jean nous parle du peuple d’Israël créé par Celui qui est.

Genèse

« 28:10 Jacob partit de Beer-Schéba, et s'en alla à Charan.

28:11 Il arriva dans un lieu où il passa la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.

28:12 Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle.

Pour monter par l’échelle, les anges de Dieu sont nés auparavant « d’en haut » ce qu’indique la descente.

Les hommes veulent se reconnaitre par eux-mêmes. Un simulacre ne peut construire un autre simulacre sans s’effacer lui même. L’homme terrestre, Caïn, est la mort. L’homme céleste, Seth, est la vie. Caïn portera Seth qui vient d’en haut. Seth montera par l’échelle dans le royaume de Dieu après que Celui qui est, l’ait libéré de la prison que représente Caïn. 

Sodome et Gomorrhe ont été détruites par ce que les hommes ont mis l’homme dans l’homme

empêchant la venue de l’homme céleste en l’homme.

 

Gloire à Son Nom.