Capture401

« Non nobis, non nobis, Domine, sed nomini tuo da gloriam »

(Non pas à nous, non pas nous Seigneur ! Non, pas à nous, mais à ton Nom seul donne la Gloire.)

Obéissance – humilité

Une colonne brisée pourtant ferme sur sa base et portant l’inscription « Adhuc Stat »  « Jusqu’ici elle tient toujours. »

Est-ce à dire qu’un jour elle ne tiendra plus ?

Est-ce à la fois le début et la fin, le cheminement à parcourir ? Par qui ? Par quoi ?

Destruction- reconstruction-  destruction  pour l’accomplissement d’une seule chose.

Descente    -     présence    -   remontée     pour l’accomplissement d’une seule chose.

Eveil          -     sommeil    -   éveil            pour l’accomplissement d’une seule chose.

« En vérité et sans conteste
Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut
Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas
Pour accomplir les miracles d'une seule et même chose
 »

Table d’Emeraude.

Que fait actuellement l’homme ?

Genèse

« 2:25 L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte…………………………

3:1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?

3:2 La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.

3:3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.

3:4 Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point;

3:5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

3:6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea……………………………………………………………………………………………………………….

3:11 Et l'Eternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger?

3:12 L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé.

3:13 Et l'Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

3:14 L'Eternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

3:15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

3:16 Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.

3:17 Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,…………………………………..

3:21 L'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

3:22 L'Eternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.

3:23 Et l'Eternel Dieu le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.

3:24 C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie. »

L’homme fait ce qui est décrit et interdit dans Genèse.

La foi l’ayant quitté, l’homme est traumatisé. Il affirme avoir inventé les dieux pour qu’ils lui donnent une survie par intervention surnaturelle. Puisque c’est lui qui les a inventés, il peut à présent devenir par lui- même un dieu, créer son immortalité.

Comment peut- il le faire selon lui ?

En augmentant l’humain par une convergence de la nanotechnologie, de la biotechnologie, de l’intelligence artificielle et des sciences cognitives. Aussi parle –t- il de robots, d’androïdes, d’implants bio- mécaniques et de manipulations génétiques.

Ou alors en devenant  immortel grâce aux clones numériques de l’esprit.

Ou encore ce qui semble improbable pour beaucoup en quittant son corps mortel pour n’être plus qu’une entité pensante avec l’aide du transfert de conscience pour devenir éternel.

La religion, la Tradition première ne sont- elles pas porteuses du processus de la Création de Celui qui est  qu’Il maîtrise et organise selon Sa Volonté ?

Livre secret de Jean

« C’est l’arbre de leur vie qu’ils ont placé au milieu du paradis. Mais moi, je vous enseignerai quel est le mystère de leur vie, c’est-à-dire le projet qu’ils ont fait ensemble de (fabriquer) la ressemblance de leur esprit.

« (Cet arbre) est celui dont la racine est amère et dont les branches sont mortes. Son ombre est haine et il y a de la tromperie dans ses feuilles. Sa fleur est l’onction de la perversité et son fruit la mort. Sa semence est désir et fleurit dans l’obscurité. Ceux qui goûtent  à cet (arbre), leur lieu de séjour est l’Hadès et l’obscurité leur lieu de repos. »

Pour mettre fin à la prévarication, à la fabrication de nouvelles consciences simulées, les leurs, Celui qui est n’illuminera plus les hommes de la lumière de Sa Parole.  La Parole est perdue. L’élévation est rendue impossible puisque l’homme chute ou est incapable de s’élever. Comme il est écrit dans le livre d’Enoch : « Ils (les hommes) ne périssent que par leur trop grande science. »

« Des sociétés disposant d'une "puissance informatique beaucoup plus élevée que la nôtre, poursuit-il, pourraient simuler non seulement le climat ou la formation des galaxies, comme nous le faisons, mais aussi l'apparition des étoiles et la formation des systèmes planétaires".
"Puis, imagine le chercheur, en intégrant les lois de la biochimie aux simulations astronomiques, elles seraient capables d'observer l'évolution de la vie et de la conscience".
Tout aussi simplement que nous "suivons le cycle des insectes sur un fruit", elles regarderaient "les civilisations croître et communiquer, se disputer sur le fait de savoir s'il existe un Grand Programmateur dans le Ciel", pouvant "intervenir à volonté, au mépris des lois de la nature habituellement observées" » 
Est-ce possible, ce que vient d’écrire ce scientifique ?

En l’occurrence ce n’est pas l’esprit qui serait libéré d’une illusion fabriquée, une réalité décor pour retrouver un corps physique mais plutôt la conscience accomplie libérée du corps pour rejoindre son origine dont elle est issue, réglée par une autre physique. 

La Création ne serait- elle pas réalisée par un ensemble d’informations, à l’origine de toute chose, appelées Parole de Dieu, origine de Celui qui est, à son tourorigine consubstantielle de Son émanation et de toutes Ses Emanations  par la Parole,notre Seigneur et Maître, dont on ne connait pas le Nom, l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie, l’Etre, la Conscience  selon Sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que Sa Science et Sa Présencequi illuminent et dominent Sa Création.

Le monde physique dans lequel on se trouve ne serait donc qu’une réalité décor pour la conscience? L’homme un simple récepteur ?

Un flux d’informations arrive en transfert et construit, la Parole. L'information est immatérielle. L'information est indépendante du support. Elle existe indépendamment de lui. La conscience spirituelle n’est – elle pas de cette dimension ? Elle est connaissance. Elle se construit.

« Ce travail va vous paraître étrange et quelque peu irréel. Cependant n’oublions pas notre foi et n’en déplaise aux rationalistes, une science privée de spiritualité ne sera jamais exacte. Elle ne sera que réductrice, loin de la vérité, une nouvelle tour de confusion.

Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence  d’un être non être. Et je vous le dis très sérieusement, 0 n’est pas forcément égal à 0. Position, valeur de position, rapport, il englobe toutes les possibilités de positions, de ses valeurs, de ses rapports. Il les possède toutes. Il représente l’unique, construit le tout, unique à l’identique, se dédouble, devient présent, n’évolue dans aucun espace, aucun temps. Le 1 est à son service, le concrétise.

Einstein disait : « Dieu ne joue pas aux dés ».  En fait toutes les possibilités du dé sortent. Nous n’en percevons qu’une, déterminée par notre position qui marque une valeur compatible avec toutes les autres qui découlent de cette position. » S.I

Le jour où la colonne ne tiendra plus, que se passera-t-il ?

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple.

Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est entrain de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

Comment ne peut- on pas voir Sa Présence ? Seuls l’orgueil, l’arrogance, la suffisance, la moquerie et le mépris peuvent l’empêcher. Quelle absence d’intelligence ! Tout est vanité. 

Qui peut s’opposer à Sa Création ? Personne, sans se condamner soi même à mort.

La foi et l’humilité ont quitté le cœur des hommes. L’harmonie est rompue. La confusion s’installe. L’élévation devient impossible.

Existe-t-il un ordre caché, un Ordre Sublime, secret, primitif et fondamental ? Est- il celui de la Tradition première (connaissance universelle d’origine non- humaine) ?

« Notre Ordre possède la dernière mission, l’ultime mission : dévoiler Sa Présence, secret transmis jusqu’à l’époque capable de le déchiffrer, et c’est la notre. Seulement le hasard, est ce vraiment le hasard qui l’a mis à jour. L’humanité l’utilise, s’enfonce dans son anéantissement.  Les écritures se réécrivent, se réalisent toutes en même temps.

L’humanité redevient un repère de vipères, adore à nouveau le veau d’or, se prend pour Dieu. Le cou de plus en plus raide, elle met en péril l’harmonie nécessaire à toute élévation. Les adorateurs des idoles pullulent. Leur amour n’est que fornication et prostitution. Leur or transmutera en plomb fondu qui brûlera leurs entrailles. Ils exterminent leurs sœurs, leurs frères, rongent la planète, le véritable Jardin qui pouvait tout donner. L’entretenir et le connaitre suffisaient pour le bonheur terrestre, sans excès, dans l’équilibre.

La terre est plate, ronde. Tout le monde a raison. Ptolémée, Pythagore, Copernic, Galilée, Newton, Einstein, tout le monde a tord. » S.I

Comment tout à commencer ?

« Dieu s’est révélé aux hommes. Ses prophètes ont prophétisé. Son Envoyé Suprême s’est  incarné. Rien n’y fit ! Ils se sont détournés. Douteriez-vous de la puissance de Dieu ? Ce qui arrive doit arriver selon sa Volonté, les hommes n’y sont pour rien. Il a agi pour ses enfants qui sont issus de Lui, qui croient en Lui et en son Envoyé, son fils, son premier né. Leur foi est pure comme de l’or. Ils n’ont jamais douté de Dieu, ne l’ont jamais renié. Ils seront Ses serviteurs, Ses prêtres. Ils auront connu Son Amour, seule et unique connaissance réelleS.I

Jean

« …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau.

…..Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

…. il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, »

Que nous dit Jésus ?

« Je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. » (Jean 6,38).

Jésus est obéissant à la volonté de Son Père jusqu’à la mort sur la croix. Il s’est soumis librement à la volonté de la Parole de Son Père. Son obéissance permet de sauver du jugement la multitude de ceux que la Parole appelle « des enfants d’obéissance » et de leur donner la vie.

Hébreux

« 5:5 Et Christ ne s'est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui!

5:6 Comme il dit encore ailleurs: Tu es sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek.

5:7 C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété,

5:8 a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes,

5:9 et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, »

1Pierre 1-14

« 1:14 Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance.»

« Tu obéiras à la voix de l’Eternel, ton Dieu, et tu mettras en pratique ses commandements et ses lois que je te prescris aujourd’hui. » Deut.27-10

Genèse

« 28:10 Jacob partit de Beer-Schéba, et s'en alla à Charan.

28:11 Il arriva dans un lieu où il passa la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.

28:12 Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle.

Pour monter par l’échelle, naître à nouveau, les anges de Dieu sont nés auparavant « d’en haut » ce qu’indique la descente.

Apocalypse

« 19:9 Et l'ange me dit: Ecris: Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l'agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.

19:10 Et je tombai à ses pieds pour l'adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie. »

« 22:8 C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer.

22:9 Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu ».

L’Ange, le Messager, Etre Supérieur, Emanation Sublime de la Création, fils Père, fait preuve d’une humilité sans pareil. Comment, alors comment un humain peut-il faire preuve d’une telle arrogance, d’un tel orgueil, d’une telle inintelligence pour se prendre lui-même pour le Créateur ?

Philippiens

« 2:4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.

2:5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ,

2:6 lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,

2:7 mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme,

2:8 il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix.

2:9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,

2:10 afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,

2:11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »

Jésus

Esaï

« 53:1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé?

Qui a reconnu le bras de l'Eternel?

53:2 Il s'est élevé devant lui comme une faible plante,

Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée;

Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards,

Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.

53:3 Méprisé et abandonné des hommes,

Homme de douleur et habitué à la souffrance,

Semblable à celui dont on détourne le visage,

Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.

53:4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées,

C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé;

Et nous l'avons considéré comme puni,

Frappé de Dieu, et humilié.

53:5 Mais il était blessé pour nos péchés,

Brisé pour nos iniquités;

Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui,

Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

53:6 Nous étions tous errants comme des brebis,

Chacun suivait sa propre voie;

Et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.

53:7 Il a été maltraité et opprimé,

Et il n'a point ouvert la bouche,

Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie,

A une brebis muette devant ceux qui la tondent;

Il n'a point ouvert la bouche.

53:8 Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment;

Et parmi ceux de sa génération, qui a cru

Qu'il était retranché de la terre des vivants

Et frappé pour les péchés de mon peuple?

53:9 On a mis son sépulcre parmi les méchants,

Son tombeau avec le riche,

Quoiqu'il n'eût point commis de violence

Et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche.

53:10 Il a plu à l'Eternel de le briser par la souffrance...

Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché,

Il verra une postérité et prolongera ses jours;

Et l'œuvre de l'Eternel prospérera entre ses mains.

53:11 A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards;

Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes,

Et il se chargera de leurs iniquités.

53:12 C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands;

Il partagera le butin avec les puissants,

Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort,

Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs,

Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes,

Et qu'il a intercédé pour les coupables. »

Jean

« 2:22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'anti christ, qui nie le Père et le Fils. »

Hébreux 

« 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;

9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. »

Apocalypse

« 21:8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

 

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple.

Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est entrain de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

Isaïe

 «  43:5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l'orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident.43:6 Je dirai au septentrion: Donne! Et au midi: Ne retiens point! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l'extrémité de la terre,

43:7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai forméset que j'ai faits 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi:

Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. »

Avant le commencement Dieu Est. Hier Il Est, aujourd’hui Il Est, demain Il Est. Emanation de lui - même, « Je Suis » se manifeste. Avant d’Etre, Il Est.

Celui qui est, lucide dans Sa puissance créatrice selon Sa Volonté est origine consubstantielle de Son émanation par la Parole ainsi que de toutes celles issues de Lui, Ses Enfants « qu’Il veut créer à son image, l’homme et la femme. » Celui qui est, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Apocalypse

« 11:18 Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. »

 

« Non nobis, non nobis, Domine, sed nomini tuo da gloriam