Capture401

JM

« En cela, souvenez-vous de la nuit et du silence qui couvrent tout avant de connaître la joie de la lumière et de la vie. »

Puis plus loin :

« Vous voyez encore le cercueil à travers les portes du Temple.

Deux de ces portes sont ouvertes et montrent la liberté qu’ont prise nos ennemis d’y entrer.

Seuls nos secrets sont encore protégés.

Les murs du silence ne sont pas encore abattus. »

Que nous dit le rituel d’apprenti ?

« Vous avez devant vous l’effigie du temple de Salomon.

Cet édifice somptueux n’était pas simplement une merveille du monde par sa magnificence extérieure mais l’emportait par la divinité qui l’habitait, sur tous les trésors architecturaux et autres éblouissantes antiquités.

Un haut mur entoure cet édifice et des trois portes, deux uniquement sont ouvertes.

Toute cette œuvre est une figure de notre secret.

Le silence en interdit l’entrée aux inconnus et les portes ne sont ouvertes qu’à ceux qui appartiennent à notre Ordre et qui n’en ont atteint l’entrée que par une régulière réception. »

Qu’est ce que le silence ?

C’est une non- communication de la lumière. La lumière porteuse de la Parole ne vient pas dans le monde pour nous illuminer, pour m’illuminer.

La seule question à se poser est de savoir qui met fin au silence.

Est-ce moi qui construis le temple, mon temple ? On voit bien que non. On peut seulement le mettre en danger.

« Ceux qui n’appartiennent pas à notre Ordre et qui n’en ont atteint l’entrée que par une régulière réception. »

De quel Ordre s’agit- il ? De quelle régulière réception s’agit- il ?

Autrement tout n’est que prévarication pour celui ou celle qui pense  que l’homme peut le faire par lui-même.

 

Gloire à Son Nom!