27 mai 2015

Rapports primordiaux

“Tout est rapport et proportion”  Procédons à un calcul à l’unité.   Prenons le côté du triangle = 1 La surface du triangle équilatéral est égal :   b*h /2 Théorème de Pythagore : AD2 + DB2 = AB2, avec CD=DB = 1 / 2 = 0,5. AD2 + 0,52 = 1 AD2 = 1 – 0,25 = 0,75 AD = √0,75 = 0,8660254038  = √3 / 2  = hauteur du triangle Le rayon du cercle  OA = √3/2 * 2/3 =2√3/6   = √3/3   =  0,5773502692 Surface du cercle : π.r2 = π * √3 / 3 =  3,1416*0,33333... [Lire la suite]

25 juin 2015

"Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin"

Apocalypse  « 11 :1-14  «  On me donna un roseau semblable à une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. » 1260/42 = 30 12*30 = 360 1260/360 = 3,5... [Lire la suite]
20 juillet 2015

3 - 5 - 7

3 – 5 – 7 Pour les francs-maçons ces trois chiffres font parti d’eux-mêmes. Ils sont ces trois chiffres. Ils sont leurs trois âges. Ils escaladent sept marches qui les mènent devant une porte fermée. Tout le monde en a une idée. Escaladent-ils vraiment ces sept marches ? Tout le monde sait que non. Qu’est ce qui se présente devant la porte fermée ? Que peut être cette porte fermée ? Alors pourquoi considérer ces trois chiffres séparément ? Ne seraient-ils pas plutôt liés entre eux ? Je m’appuierai une... [Lire la suite]
22 août 2015

L'ecclésiaste

L’ecclésiaste « 1:2 Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. » Le « harangueur » de foule aurait pu s’arrêter là. Il a tout dit, tout expliqué. Tout est évanescent, fugace, sans consistance. Mais que nous décrit-il ? La matérialité est-elle une réalité ? Pour qui l’est-elle ? Pour qui ne l’est-elle pas ? N’est-elle qu’une apparence, une tendance à exister, une virtualité éphémère observée ? Mais alors ! Le monde est vraiment étrange. Que peut bien... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 août 2015

L'Arche de l'Alliance avec Dieu

    Pour composer la suite des nombres entiers en utilisant la séquence ( 0,1,2,3,4,5,6,7 ) nous ajoutons à chacun de ses composants un multiple de 8 selon la formule n*23 ( n  appartient aux nombres entiers naturels) Nouvelle représentation du tableau binaire Le dénombrement des séquences verticales par groupes de 8 multiples de 8 correspond aux valeurs prises successivement par n  de n*23. nombre / 23 =  nombre multiple de 8 + valeur position 12 :   12/8 = 1,5  ... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Etrange

"Ce travail va vous paraître étrange et quelque peu irréel. Cependant n’oublions pas notre foi et n’en déplaise aux rationalistes, une science privée de spiritualité ne sera jamais exacte. Elle ne sera que réductrice, loin de la vérité, une nouvelle tour de confusion. Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence  d’un être non être. Et je vous le dis très sérieusement, 0 n’est pas forcément égal à 0. Position, valeur de position,... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 septembre 2015

Le Secret-Le Silence

"Débutons par une définition : Le silence n’est pas l’absence totale de son ou vibration acoustique, mais l’absence de perception d’un son par un être humain. Devons –nous modifier alors  notre mode de perception ? Est-ce vraiment nous qui sommes à l’origine de ce silence ? Personne ne se pose jamais vraiment la question, étant tous tellement certain de la toute puissance de « notre volonté », je pourrai dire de nos pouvoirs et de notre libre arbitre. Louis Claude de Saint Martin, l’Ecuyer d’Amboise,... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2015

Le mot

A toi qui vas mourir de ta propre vie. Aveugle tu es ! Aveugle tu resteras! Le mot, gypse éphémère, construit des murets fragiles et insouciants qui courent, gazouillent et s’égaillent, libres dans la pensée joyeuse ou silex insensible, bâtit des murailles sombres et hideuses, immobiles et muettes, s’arc-queboutant impassibles sous la poussée d’une capture emprisonnée. Les mots tissent des nids, sources de vie ou des toiles gluantes, pièges de tous les devenirs. Les mots sont menteurs, les mots sont moqueurs ; ils sont vérité,... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2015

6-Genèse-7

Genèse Débutons par un rappel.  Le logarithme précise à quelle puissance il faut élever 10 ou la base pour retrouver le nombre de départ. log a (a) = 1   log a(1) = 0 210 =1024,  arrondissons ce chiffre à 1000. Si 210 = 1000, alors en mettant sous forme de logarithmes de part et d’autre : log210 = 10log2 = log 1000 = log 101*101*101 = log101+1+1=3 = 3 log10 = 3*1 = 3 10log2 =3 log2 = 3/10 = 0,3                 log2 = 0,3 ... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
28 octobre 2015

Du bien - du mal

Du bien – du mal   « Dieu s’est révélé aux hommes. Ses prophètes ont prophétisé. Son Envoyé Suprême s’est  incarné. Rien n’y fit ! Ils se sont détournés. Douteriez-vous de la puissance de Dieu ? Ce qui arrive doit arriver selon sa Volonté, les hommes n’y sont pour rien. Il a agi pour ses enfants qui sont issus de Lui, qui croient en Lui et en son Envoyé, son fils, son premier né. Leur foi est pure comme de l’or. Ils n’ont jamais douté de Dieu, ne l’ont jamais renié. Ils seront Ses serviteurs, Ses prêtres.... [Lire la suite]
Posté par Le revetu à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,