Capture401

Catéchisme de l’apprenti de Stricte Observance

 R.E.S.O

Capture702

Jean « 21:20 Pierre, s'étant retourné, vit venir après eux le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant le souper, s'était penché sur la poitrine de Jésus, et avait dit: Seigneur, qui est celui qui te livre?

21:21 En le voyant, Pierre dit à Jésus: Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il?

21:22 Jésus lui dit: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi.

21:23 Là-dessus, le bruit courut parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. Cependant Jésus n'avait pas dit à Pierre qu'il ne mourrait point; mais: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe?

21:24 C'est ce disciple qui rend témoignage de ces choses, et qui les a écrites. Et nous savons que son témoignage est vrai. »

Q. Êtes-vous Franc- Maçon ?

R. Mes Frères et mes compagnons me considèrent comme tel.

Qu’elle est l’idée développée ?

On ne peut se connaitre soi même que si on est déjà auparavant reconnu. On est regardé  sous tous les aspects par un examen attentif, critique.

Reconnu par qui et pourquoi ?

1Corinthiens « Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’esprit de Dieu, car elles sont folie pour lui, et il ne peut les connaitre par ce que c’est spirituellement qu’on en juge. »

Seul Celui qui est reconnait Ses Enfants issus de Lui.

 Jean « …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau.

…..Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

…. il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, »

Ne soyons pas ce genre de francs- maçons.

Livre secret de Jean  « C’est l’arbre de leur vie qu’ils ont placé au milieu du paradis. Mais moi, je vous enseignerai quel est le mystère de leur vie, c’est-à-dire le projet qu’ils ont fait ensemble de (fabriquer) la ressemblance de leur esprit.

« (Cet arbre) est celui dont la racine est amère et dont les branches sont mortes. Son ombre est haine et il y a de la tromperie dans ses feuilles. Sa fleur est l’onction de la perversité et son fruit la mort. Sa semence est désir et fleurit dans l’obscurité. Ceux qui goûtent  à cet (arbre), leur lieu de séjour est l’Hadès et l’obscurité leur lieu de repos. »

Les deux chérubins les dévoueront par interdit. Ils ne sont que des prévaricateurs.

Arrêtez de mettre l’homme en l’homme. Vous ne mettez que de la violence dans la violence. Vous le mettez en danger de mort alors que Celui qui est ne veut que son bien, le voir vivre dans l’harmonie d’une fraternité aimante, lui donner Son Amour, l’élever.

« Il existe donc deux hommes, un du ciel et un de la terre. Les deux sont issus de la création. Et à un moment ils se rejoignent. Comment cela peut-il se faire ? Je dirai grand mystère de l’incarnation ou de la transmigration. Est-ce de la magie ? Certainement pas, c’est de la science.

La prise de conscience d’une présence spirituelle au plus profond de chacun de nous, représente pour Jésus comme j’ai l’audace de le comprendre, le réel accès à la Royauté divine. De cette réalité, à la fois existentielle et originelle, nous ne sommes séparés que par un état de conscience déficient. Ne se trouve-t-il pas là notre prochain ? Celui qui est vraiment proche de nous ? Caïn a tué Abel. » S.I

« Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence  d’un être non être. » S.I

« L’Eternel donne l’Etre puisqu‘ au commencement existait à la fois l’Etre – Non Etre. Pour ce faire Il nous donne l’intelligence, la Parole et l’image soit une identité. Il nous donne l’Etre en nous dégageant du non – être. » S.I

Celui qui Est, notre Seigneur et Maître peut lui seul s’Il le désire donner l’Etre, l’Etat qu’Il souhaite. Il est l’Observateur conscient de ce qu’Il veut.

Jean « 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. »

Après le jugement vous serez reconnu, racheté par Celui qui est qui vous éveillera.

Q. Où avez-vous été reçu ?

R. Dans une Loge juste et accomplie.

La Loge est le tapis de loge associé au Livre de la Parole, la Bible, qui est une représentation du temple de Salomon qu’habitait la divinité.

Ezéchiel « 18:5 L'homme qui est juste, qui pratique la droiture et la justice,

18:6 qui ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d'Israël, qui ne déshonore pas la femme de son prochain et ne s'approche pas d'une femme pendant son impureté,

18:7 qui n'opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d'un vêtement celui qui est nu,

18:8 qui ne prête pas à intérêt et ne tire point d'usure, qui détourne sa main de l'iniquité et juge selon la vérité entre un homme et un autre,

18:9 qui suit mes lois et observe mes ordonnances en agissant avec fidélité, celui-là est juste, il vivra, dit le Seigneur, l'Eternel. »

Juste et droit (Tsadok)  commeles Lévites, fils de Tsadok,

Les rachetés de la terre sont à l’image des lévites, fils de Tsadok (tsadok = juste) qui sont toujours restés au service de l’Eternel, même pendant l’épisode du veau d’or.  

« 44:15 Mais les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire quand les enfants d'Israël s'égaraient loin de moi, ceux-là s'approcheront de moi pour me servir, et se tiendront devant moi pour m'offrir la graisse et le sang, dit le Seigneur, l'Eternel.

44:16 Ils entreront dans mon sanctuaire, ils s'approcheront de ma table pour me servir, ils seront à mon service.

44:17 Lorsqu'ils franchiront les portes du parvis intérieur, ils revêtiront des habits de lin; ils n'auront sur eux rien qui soit en laine, quand ils feront le service aux portes du parvis intérieur et dans la maison.

44:18 Ils auront des tiares de lin sur la tête, et des caleçons de lin sur leurs reins; ils ne se ceindront point de manière à exciter la sueur.

44:19 Lorsqu'ils sortiront pour aller dans le parvis extérieur, dans le parvis extérieur vers le peuple, ils ôteront les vêtements avec lesquels ils font le service, et les déposeront dans les chambres du sanctuaire; ils en mettront d'autres, afin de ne pas sanctifier le peuple par leurs vêtements.

44:20 Ils ne se raseront pas la tête, et ne laisseront pas non plus croître leurs cheveux; mais ils devront couper leur chevelure.

44:21 Aucun sacrificateur ne boira du vin lorsqu'il entrera dans le parvis intérieur.

44:22 Ils ne prendront pour femme ni une veuve, ni une femme répudiée, mais ils prendront des vierges de la race de la maison d'Israël; ils pourront aussi prendre la veuve d'un sacrificateur.

44:23 Ils enseigneront à mon peuple à distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. »

La loge, c’est être en esprit et vérité, dans le véritable d’une dimension existante qui n’est pas de ce monde. Son accès est individuel. La porte est à l’intérieur de chacun. La loge est identique  pour chacun mais est ce que tous s’y retrouve ensemble pour former un égrégore ? La loge est le lieu de la rencontre si Celui qui est décide d’ouvrir la porte à l’Etre qu’Il a reconnu.

Eden et le Jardin sont séparés, différents. Cependant des liens existent entre eux. « Le fleuve sort d’Eden pour arroser le jardin. » Et c’est une fois dans le jardin que le fleuve se divise en quatre bras.

La terre est « le jardin », une réalité décor pour l’esprit. Le  « jardin d’Eden » ne se trouve pas sur la terre. Eden  ou le Jardin de Dieu relève de la destinée des hommes-être faits à l’image de Celui qui est selon Sa Volonté. Il symbolise le point de contact entre les deux aspects de la création. Il est le domaine, la dimension de l’homme céleste et non celui de l’homme terrestre. Il permet, après une transmigration d’Eden, le transfert au Jardin.

Eden relève donc de la dimension des « hommes-être ». Il est un monde parallèle au nôtre, le Jardin, qui, tout en étant différent ou lointain, s'y superpose ou le baigne, et dans lequel les êtres élus, rachetés, choisis ou appelés, peuvent pénétrer à tout moment.  

 Eden se trouve être de la dimension des eaux au dessus des eaux séparées par une étendue appelée ciel.

La loge n’est- elle pas de cette dimension ? Elle est accomplie car son action a été estimée au-delà de son terme et alors « tout est en ordre ». Tout a été fait et achevé en fonction de ce qui était exigé, à savoir que « le pur soit séparé de l’impur », le céleste du terrestre.

« L’Eternel Dieu planta un jardin en Eden. »

« Ils exterminent leurs sœurs, leurs frères, rongent la planète, le véritable Jardin qui pouvait tout donner. L’entretenir et le connaitre suffisaient pour le bonheur terrestre, sans excès, dans l’équilibre. »S.I

Q. Quelle forme avait votre Loge ?

R. Un quadrilatère longiligne.

Comme l ‘écrit Léonard Ribordy  (Nombre et Géométrie) le Carré Long ou « Rectangle de la Genèse »  explique la Création du monde. Il est de proportion 1 sur 2.

Capture693

A quoi cette construction géométrique (losange compris dans la table rectangulaire) nous fait penser ?

A une mandorle qui se trouve sur le tympan d’églises romanes et de quelques cathédrales gothiques. Christ en gloire montrant trois doigts tendus de la main droite et tenant de la main gauche un livre ouvert posé sur son genou.

Christ se trouve à l’intérieur du losange contenu dans un rectangle. Le nombre 3, plus exactement 2 doigts levés séparés par un doigt courbé d’1 autre levé à l’origine du 1 est le nombre de la manifestation, faire du 2,  l’unité 1, le livre de la connaissance ouvert sur un genou.

Capture694

Portail Occidental ou portail principal de la Cathédrale de Chartres,

Façade Occidentale, Tympan Central. Jésus le Christ victorieux de la mort  dans l’Amande Sacrée entouré par les Quatre vivants. (Mathieu : ange, Marc : lion, Luc : bœuf, Jean : aigle)

Christ se trouve à l’intérieur du losange contenu dans un rectangle. Le nombre 2 à l’origine du 1 est le nombre de la manifestation, le livre ouvert le livre de la connaissance.

Faites  le 2 – 1.

Ephésiens« 2:13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

2:14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié,

2:15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,

2:16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié. »

Q. De quelle longueur ?

R. Du lever jusqu’au coucher du soleil.

Du soleil (Vénérable Maître) jusqu’à la lune (les deux Surveillants)

Q. De quelle largeur ?

R. De midi à minuit.

De la colonne du midi à la colonne du nord soit de midi à minuit ou 12- la lumière.

Apocalypse : “1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. »

« 21:6 Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. »

L’alphaest le commencement en Genèse.

 1jour = 1000  pour Dieu, 1jour = 10*10*10 = 5*2*5*2*5*2, après conversion : 10/5*10/5*10/5 = 2*2*2 = 8

1 vaut 8 ou 1 jour vaut(1ère valeur de 1 jour vaut 1000 ans.)

Capture695

La lumière (12Hz) présente de toute éternité, venant d’elle-même, se manifeste dans l’image de l’homme par un transfert d’informations ou la Parole répondant à une qualité de signal (48db).

Une onde lumineuse se définie par son vecteur d'onde, la direction de propagation de l’onde (dans le cas présent l’onde cérébrale alpha, 12Hz) et oméga (sa pulsation en radian par seconde). Une onde propage une perturbation, dont l'intensité peut s'exprimer comme une

énergie, sans transporter de matière.

En physique, la vitesse angulaire ω (oméga), aussi appelée fréquence angulaire ou pulsation, est une mesure de la vitesse de rotation. Ω = 2π.f   = 6,2832*12 = 75,3984

Apocalypse  « 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. » Direction de propagation de l’onde comparée à une grande et haute muraille (verticalité) dont la hauteur (144 coudées)  donne la vitesse angulaire ou de rotation (périmètre de la muraille qui entoure le carré de la Ville, de Jérusalem céleste) et la fréquence (12Hz).

Il s’agit d’une mesure d’homme, de physique qui ne peut pas s’appliquer à l’homme matière mais seulement à l’Esprit du voyageur qu’il héberge, que portera cette mesure (12Hz).

144 coudées = 144*0,5236 = 75,3984,    1 coudée = la coudée royale égyptienne : 0,5236.

Ω = 2π.f   = 6,2832*12 = 75,3984            π dans le Livre est « arrondi » à 3,1416.

6 coudées = 6*0,5236 = 3,1416

5 coudées = 5*0,5236 = 2,618 soit le nombre d’or au carré : 1,6182

Apocalypse1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. »

« 21:6 Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. »

 De 144 coudées nous pouvons déduire la vitesse angulaire 75,3984 et la fréquence 12 Hz (mesure de l’ange). 75,3984/ 2*3,1416 = 12

Sans tenir compte de l’unité coudée :π = 6 -  la hauteur de la muraille ou oméga = 144,

Ω = 2π.f  

F = Ω / = 144/2*6 = 144/12 = 12

« Je suis l’alpha et l’oméga »

Jésus, l'Envoyé de Celui qui est, est bien la lumière du monde, la voie à suivre pour rejoindre ""le royaume de Dieu qui n'est pas de ce monde." Jésus est porteur de la "bonne nouvelle."

L’onde lumineuse de 12 Hz illumine le monde, les hommes par leurs cerveaux.

L’onde alpha est au commencement. Elle est Jésus qui illumine le monde.

48 dB caractérisent la qualité d’un signal d’un octet ou de 8 bits.

Oméga est à  la fin en Apocalypse.

Le Soleil, fournaise primordiale, laisse la place « à l’âge sombre », aux ténèbres, d’où émane d’une « soupe de particules élémentaires », les eaux ou la lune, signe d’eau, la lumière, les photons, les étoiles.

«  Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres »

« Suivant la Physique,  la particule élémentaire, composée de 3 charges électriques soumises à la Force de Gravité de leurs masses, sont attirées par les vecteurs de cette Force, leurs 3 Gravitons respectifs, avec lesquels elles convergent, en un faisceau tricolore, au centre du triangle, où elles fusionnent en leur résultante : le Photon. »

Q. De quelle hauteur ?

R. Jusqu’aux nuages.

Psaumes « 36:6 Eternel! ta bonté atteint jusqu'aux cieux, Ta fidélité jusqu'aux nues. »

Deutéronome  « 33:26 Nul n'est semblable au Dieu d'Israël, Il est porté sur les cieux pour venir à ton aide, Il est avec majesté porté sur les nuées.

33:27 Le Dieu d'éternité est un refuge, Et sous ses bras Eternels est une retraite.

Devant toi il a chassé l'ennemi, Et il a dit: Extermine. »

Q. Sur quoi est-elle fondée ?

R. Sur trois colonnes.

Elle est établie sur trois colonnes de forme verticale et étirée, véritables colonnes de nuées.

Q. Quelles sont-elles ?

R. Sagesse, beauté et force.

Proverbes « 2:6 Car l'Eternel donne la sagesse;

De sa bouche sortent la connaissance et l'intelligence; »

« 2:10 Car la sagesse viendra dans ton cœur,

Et la connaissance fera les délices de ton âme;

Genèse « 3:6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. »

Le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, de la présence et de la l’absence est précieux pour ouvrir l’intelligence. Seul Celui qui est en dispose et en fait bénéficier qui Il veut.  L’intelligence permet l’accomplissement de la Création par l’entendement que donne Jésus. La conscience spirituelle peut voyager en esprit pour retourner auprès comme le dit Jésus de son Père.

Le serpent qui symbolise l’accès à la connaissance cachée liée à l’eau symbolise l’accès illégitime de l’intelligence ainsi obtenue, l’eau étant celle d’en haut sur laquelle se meut l’esprit de Dieu.

Parlons- nous de la grandeur, de la beauté de la création ou tout simplement de la Création qui se réalise dans une réalité décor. Seule l’âme peut  concevoir la beauté « comme souvenir du ciel, notre ancienne patrie » Mme de Staël

Habakuk « 3:19 L'Eternel, le Seigneur, est ma force;

Il rend mes pieds semblables à ceux des biches,

Et il me fait marcher sur mes lieux élevés.

Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. »

Cette force invisible vient. Elle soutient dans Son action de création.

Q. A quoi servent-elles ?

R. La sagesse, à inventer. La beauté, à orner. La force, à porter.

La sagesse à découvrir. La beauté à mettre en valeur. La force à engendrer, relever, supporter.

Q. Quels instruments avez-vous dans votre Loge ?

R. Trois choses : ustensiles, joyaux et ornements.

Exode « 25:8 Ils (les enfants d’Israël) me feront un sanctuaire, et j'habiterai au milieu d'eux.
25:9 Vous ferez le tabernacle et tous ses ustensiles d'après le modèle que je vais te montrer. »

Vous ferez tout  ce qui est nécessaire pour exécuter une opération à savoir le service du sanctuaire.

Les joyaux comme bijou de grande valeur unique en son genre.

Les ornements qui s’ajoutent à l’ensemble pour l’embellir.

Q. : Quels sont les ustensiles ?

R. : La Bible, le marteau (le maillet) et le compas.

La Bible porteuse de la Parole de Celui qui est.

Le maillet comme symbole de la transmission de la force créatrice, de la Parole de Dieu.

Esaïe « 44:13 Le charpentier étend le cordeau,

Fait un tracé au crayon,

Façonne le bois avec un couteau,

Et marque ses dimensions avec le compas;

Et il produit une figure d'homme,

Une belle forme humaine,

Pour qu'elle habite dans une maison. »

Le « fils de l’homme » est l’aboutissement de l’humanité en gloire.

Discours Orateur :

« Le compas et la règle que vous pouvez voir ici attestent de la régularité de notre construction. »

Q. Quels sont les joyaux ?

R. L’équerre, le niveau en cuivre et le fil à plomb.

Il faut « apprendre à marcher à l’équerre », à l’équerre de la vérité, du véritable, de ce qui est vraiment car « le compas et la règle nous façonnent selon l’équerre de la vérité.». Il faut prendre conscience de sa vrai nature autrement tout est confusion.

Evangile de marie magdala : « Car c’est à l’intérieur de vous que se trouve le fils de l’homme ; allez à lui, ceux qui le cherchent le trouve. »

Que nous dévoile encore l’Enseigneur ou jésus :

« L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît alors dans tout le corps ; c’est pourquoi je vous dis : soyez en harmonie. Si vous êtes déréglé, inspirez – vous des représentations de votre vraie nature. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

« Il faut poursuivre la ligne droite qui mène à la vertu. »  Le Second Surveillant est la verticalité.

« vérifier, grâce au niveau, que les Frères font leur devoir dans leur construction de la vertu. » Le Premier Surveillant est l’horizontalité. 

La vertu est le but à atteindre. La ligne droite est le chemin qui mène à la vertu, à la rencontre de la présence spirituelle.

Le niveau concourt donc à l’obtention de la justice, à l’état juste. Le niveau est un outil de destruction et de construction. La ligne droite  ou droiture est la règle. Il est impératif de séparer l’esprit du profane. La vérité libère.

 Que doit- on trouver au plus profond de l’apprenti et de tous les hommes ?

On doit trouver l’humilité, la bienveillance, l’amour fraternel si non l’harmonie ne règne pas entre les sœurs et frères humains et l’élévation spirituelle est rendue impossible. Une élévation morale et intellectuelle semble nécessaire. La méchanceté, la violence, la haine sont bannies. Comment voulez- vous si non que l’Amour apparaisse ?

Q. Quels sont les ornements ?

R. L’étoile flamboyante, le pavé mosaïque et le châssis orné.

Plateau du Maître de Loge

« Il sera recouvert d’un drap bleu tombant au sol vers l’avant et sur les côtés et portant sur le devant une étoile à cinq branches. »

Est-ce un pentagramme signe du microcosme ? Le 5, que donne t- il ?

Le 7ème jour 

Genèse « 2:2 Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu'il avait faite.

2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant. »

Capture696

De la même façon que le 6 vient du 4 soit 4 = 22 donc  log10(4)  = log10 (22) =  2 log10(2) = 2*0,3  = 0,6 bel ou 10*0,3 = 6 db la qualité du signal de 1 bit.

Le 7 ne serait- il pas donné par le 5 soit log10(5)  = 0,7 bel ou 10*0,7 = 7 db comme valeurlimite admissible de l'émergence spectrale (différence de niveau sonore entre un bruit particulier et une situation sonore sans ce bruit particulier) ce qui permet de  calculer le niveau audible entre autre de 56 db (7*8).

De la qualité du signal dépend la qualité de la Parole. Jésus  la donne.

Selon la Bible le nombre 5 est le symbole de l’homme- Dieu et de Marie, incarnation de la grâce. L’humanité en gloire nait par les 5 plaies de Christ en croix. Le 5, donne le 7du 7ème jour qui est l’intelligence, la Parole et l’image soit l’identité que Celui qui est accorde à Ses enfants.

Le 5 « est le symbole de la volonté divine qui ne peut désirer que l’ordre et la perfection. » Il est le symbole de l’homme, du « fils de l’homme » qui est à l’intérieur de nous comme le dit Marie- madeleine.

C'est le nombre de la grâce divine, lieu des noces vivantes de Dieu avec l’âme créée. Il est le symbole de l'Homme-Dieu, et de Marie, incarnation de la grâce.

5= 10/2 --  log5 = log10 – log 2 = 1- 0,3 = 0,7  log5 = 0,7

10log10(5) = 10*0,7= 7db en cohérence avec le 6ème jour ou 6db.

Le 5 nous donne le 7 du 7ème jour de la même façon que le 4 nous donne le 6 de 6 jours Genèse et que le 2 nous donne le 3, origine.

L’Eternel a donné l’intelligence (14 Hz) (La fréquence Bêta de 14 Hz est la clé de la fonction cognitive pour le cerveau qui se rapporte à la fonction de connaissance.) à un niveau audible (56db) en se dégageant totalement de la fonction affective émotionnelle. Il a donné la parole (504 Hz) (fréquence de vibration des cordes) par la fondamentale – Harmonique 1. (126 Hz)

 

Capture697

Et il a accordé l’image (4032 colonnes) par sa définition verticale et 1008Hz par sa fréquence.

Discours Orateur

« D’autres hiéroglyphes se trouvent ici : les neuf étoiles du haut, l’étoile flamboyante, les trois pierres du dessous pour lesquelles je ne peux pas encore vous donner d’explication. »

Est-ce l’étoile brillante du macrocosme, le sceau de Salomon ? Le 6, que donne – t-il ?

Qu’elle peut être l’origine du 6, de 6 jours Genèse ?

De la même façon que le 7 vient du 5, le 6 vient du 4 soit 4 = 22 donc  log10(4)  = log10 (22) =  2 log10(2) = 2*0,3  = 0,6 bel ou 10*0,3 = 6 db la qualité du signal de 1 bit.

6 correspond en décibel à la valeur de la qualité du signal d’1 bit.

En le multipliant par 8, nous calculons pour 1 octet ou 8 bits.

Le résultat est donc 48 décibels =  la qualité du signal d’1 octet.

qualité signal de 1 bit = log10(4)= log10(22)=2*log10(2) = 2*0,3 = 0,6 B       

ou 10*2log10(2) = 20*log10(2) décibels =  20*0,3 = 6 décibels.

Capture698

La lumière (12Hz) présente de toute éternité, venant d’elle-même, se manifeste dans l’image de l’homme par un transfert d’informations ou la Parole répondant à une qualité de signal (48db), image de l’homme dans le monde (432Hz) par le La1 (108 Hz). ). (432Hz référence au système solaire).

S’agirait-il de la « Parole de Dieu », d’un transfert d’informations numériques portées par des photons ?

« 2:10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras »

Nous avons à faire à un flux qui désigne un ensemble d'éléments (informations / données,) évoluant dans un sens commun. Un flux est un déplacement qui se caractérisé par une origine, une destination et un trajet.

Ce processus se caractérise par un transfert de photons porteurs d’informations quantiques.

Quatre est un nombre diviseur. Appliquons le et calculons : 48/4 = 12.

12Hz est la lumière. « Je suis l’alpha et l’oméga »  Je suis « l’onde lumineuse alpha », l’onde cérébrale.

L’abîme, lieu de la fournaise primordiale totalement inhospitalière symbolise la destruction, l’extermination, l’Hadès. Les ténèbres survinrent, obscurité totale, vide gigantesque, « âge sombre ». La lumière, émanant d’elle-  mêmese libère de la matière, des ténèbres, milieu informe. Les eaux, soupe primordiale, apparaissent. L’Esprit de Dieu porté par la lumière, la Parole se meut au dessus d’elles. Les cieux et la terre furent créés, deux créations, la céleste et la terrestre soit le 6ème jour de Genèse ;

Dieu a créé en 6 jours les cieux et la terre, soit pour la 1ère valeur 8 de 1 jour vaut 1000ans :

6*8 = 48 qui est la valeur en décibels d’1 octet d’informations transmises.

« 2:10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras »

 48/4 = 12.

12 est la Lumière porteuse de la Parole. Le Jardin est la terre.

Maintenant pouvons- nous envisager de connaitre le type des informations transmises ? Là,

réside un autre mystère et il est grand. Parlons- nous de transfert d’informations ?

 De 0 et de 1 ?

Capture699

6 * 8 = 48

Le Soleil, fournaise primordiale, laisse la place « à l’âge sombre », aux ténèbres, d’où émane d’une « soupe de particules élémentaires », les eaux ou la lune, signe d’eau, la lumière, les photons, les étoiles.

«  Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres »

« Suivant la Physique,  la particule élémentaire, composée de 3 charges électriques soumises à la Force de Gravité de leurs masses, sont attirées par les vecteurs de cette Force, leurs 3 Gravitons respectifs, avec lesquels elles convergent, en un faisceau tricolore, au centre du triangle, où elles fusionnent en leur résultante : le Photon. »

Mais le photon, peut reconstituer les 3 charges électriques qui, à leur tour, le reconstitueront, et ainsi de suite. Cette alternance  est due à l'intervention de 2 particules aux rôles inverses : l'une, le Boson de Higgs, transforme le photon en 3 charges électriques auxquelles il donne la masse, l'autre, le Graviton, transforme les 3 charges électriques en un photon, en supprimant leurs masses. »

Les deux triangles, un, pointe en haut et l’autre,  pointe en bas illustrent bien l’alternance entre photon et particule.

« Ainsi est visualisée la dualité onde particule,car la particule, ici les 3 charges électriques du triangle, est alternativement onde convergente ou onde divergente selon que ses 3 charges électriques convergent ou divergent.

Auniveau quantique, l'univers comporte donc, ainsi, une sorte de métronome, qui dit la durée de l'alternance de 3 éléments: tantôt 3 charges électriques, tantôt 1 photon, leur résultante. »  

« Ainsi, le modèle de l’univers serait un ensemble de 3 éléments, les charges de couleur de la chromodynamique quantique, tantôt confondues : c’est le photon, blanc, tantôt distinctes : c’est l’électron, tricolore, avec ses 6 permutations de 3 charges électriques et leurs 48 sous-ensembles. » Fondement de l'Univers © 2011 Hébergeur SIVIT

Reprenons  6*8 = 48

A quoi pense un mathématicien ?

Capture700

 

« Il semble exister une différence entre l’origine des deux tableaux : le mathématique est issu d’un ensemble de 3 lettres, tandis que celui de la physique est issu d’une seule lettre, γ qui symbolise le photon, l’ensemble des 3 couleurs confondues. L’accolade pour les 3 lettres du tableau mathématique signifie que les trois lettres sont confondues comme pour le photon.

Comme on le voit ci-dessus, pour transformer le tableau mathématique en tableau de la physique, il a suffit d’y remplacer les éléments : (a)(b)(c) par les charges de couleur de la chromodynamique quantique: {rouge) (jaune) (bleu),

De façon évidente, les tableaux comportent 6 lignes réparties en 3 couples de 2 lignes qui deviennent, dans le tableau coloré ou tableau des 48 particules et antiparticules élémentaires, les 3 générations à 2 branches dont la première symbolise la matière et la seconde l’antimatière. » Fondement de l'Univers © 2011 Hébergeur SIVIT

Le pavé mosaïque

Le pavé mosaïque alternant le noir et le blanc apparait après avoir monté 7 marches. Il se trouve représenté sur la surface de la 7ème marche. Il est lié à la signification de la 7ème marche après que l’on ait monté les 6 premières marches. Que signifient ces 6 marches ? Est-ce que le nombre et la forme géométrique des représentations du noir et du blanc sont importants ? Ce qui importe est que le noir et le blanc semblent coexister à la fois, bravant une incompatibilité réelle.

Le pavé mosaïque fait face à une porte fermée que le silence protège. Le silence est une absence de communication.

La déduction fait que la communication s’adresse au pavé mosaïque. Vraiment étrange !

Le pavé mosaïque est «  compris comme les images de la beauté».

« Outre la régularité, une beauté singulière règne dans l’ensemble du bâtiment. »

La Beauté est un des trois piliers qui fondent la base de la loge.

Le pavé mosaïque est donc un des trois  piliers qui fondent la base de la loge qui de sa très grande simplicité n’est pas loin de la régularité.

Le pavé mosaïque s’est simplifié par rapport au multiple dans lequel il était en probable. Il  s’approche de  l’unique recherché, le seul régulier réel, vivable et observé. Du noir ou du blanc ?

«Si nous voulons voir entièrement (ou vouloir être parfait comme il est dit dans un ancien rituel), nos actions doivent respecter une régularité précise. »

Nous aspirons au blanc, à l’état blanc, étant noir et blanc, le pavé mosaïque.

« L’Eternel donne l’Etre puisqu‘ au commencement existait à la fois l’Etre – Non Etre. Pour ce faire Il nous donne l’intelligence, la Parole et l’image soit une identité. Il nous donne l’Etre en nous dégageant du non – être. » S.I

Noir et blanc, l’Etre- Non Etre ?

Evangile de Thomas :

Jésus dit :

« Si la chair est venue à l’existence à cause de l’esprit, c’est une merveille,

mais si l’esprit est venu à l’existence à cause du corps, c’est une merveille de merveille.

Mais moi je m’émerveille de ceci :

Comment cet Etre qui Est Peut-il habiter ce néant. »

discours Orateur « Outre la régularité, une beauté singulière règne dans l’ensemble du bâtiment. Nous sommes nous-mêmes une représentation de ce bâtiment.

Si nous voulons voir entièrement, nos actions doivent respecter une régularité précise. » 

Nous ne sommes pas le bâtiment mais seulement une représentation, un reflet à l’imitation du bâtiment.

« Ici, à côté du châssis orné, se trouve le pavé mosaïque compris comme les images de la beauté qui sont proches de la grande simplicité de par la régularité. »

« Le compas et la règle que vous pouvez voir ici attestent de la régularité de notre construction. »

Le compas et la règle sont donc des garants quant à la régularité de la construction que le niveau, n’oublions pas le niveau, vient vérifier dans sa réalisation.

Pavé mosaïque et châssis orné  semblent associés, proches l’un de l’autre.

L’apprenti est le pavé mosaïque qui se trouve à côté du châssis orné.

Châssis vient de châsse qui est un cercueil de pierre, de bois ou de métal souvent orné qui renferme les reliques d’un saint martyre ou d’un grand personnage

L’apprenti devra – t – il transiter par le cercueil pour franchir la porte devant laquelle il se trouve ?

 

Q. Sur quoi est-elle fondée ?

R. Sur trois colonnes.

Q. Quelles sont-elles ?

R. Sagesse, beauté et force.

Q. A quoi servent-elles ?

R. La sagesse, à inventer. La beauté, à orner. La force, à porter.

Q. Quels instruments avez-vous dans votre Loge ?

R. Trois choses : ustensiles, joyaux et ornements.

Q. : Quels sont les ustensiles ?

R. : La Bible, le marteau (le maillet) et le compas.

Q. Quels sont les joyaux ?

R. L’équerre, le niveau en cuivre et le fil à plomb.

Q. Quels sont les ornements ?

R. L’étoile flamboyante, le pavé mosaïque et le châssis orné.

Associons à :

la Sagesse  : la Bible – l’Equerre – L’Etoile flamboyante

La Bible, le Livre de la Parole, l’Equerre de la Vérité, du véritable, l’Etoile flamboyante, la lumière.

La lumière, porteuse de la Parole nous apprendra à marcher à l’équerre de la vérité, Vérité qui libère car elle fera connaitre notre vraie nature. Grâce à la connaissance  l’intelligence sera donnée, soit la Sagesse

la Beauté   : le marteau – le niveau en cuivre – le pavé mosaïque

Le maillet comme symbole de la transmission de la force créatrice, de la Parole de Dieu.

Le niveau concourt donc à l’obtention de la justice, à l’état juste. Le niveau est un outil de destruction et de construction. La ligne droite  ou droiture est la règle. Il est impératif de séparer l’esprit du profane. La vérité libère.

Nous aspirons au blanc étant noir et blanc, le pavé mosaïque.

« L’Eternel donne l’Etre puisqu‘ au commencement existait à la fois l’Etre – Non Etre. Pour ce faire Il nous donne l’intelligence, la Parole et l’image soit une identité. Il nous donne l’Etre en nous dégageant du non – être. » S.I

Noir et blanc, l’Etre- Non Etre ?

Par la force créatrice transmise par le maillet que le niveau utilise, le pavé mosaïque sera façonné à l’état juste par l’Equerre de la vérité qui libère, création d’une grande beauté.

la Force     : le compas – le fil à plomb – le châssis orné.

Le compas marque les dimensions du façonnage. Le fil à plomb indique la ligne droite, le chemin qui mène à la vertu, à la rencontre de la présence spirituelle, le châssis orné ou le cercueil pour franchir la porte.

La force  est le Seigneur qui m’élève, m’engendre, me relève et me supporte..

Q. Qu’est ce qui illumine votre Loge ?

R. Trois grandes lumières.

Le rituel parle d’illumination.

Qu’est ce que la loge ?

Sans lumières (celles de la raison)  et Lumière (celle du Verbe – de la Parole – Celle qui donne l’intelligence par la connaissance) la Loge est dans l’obscurité.

Qu’est ce que le Temple ?

C’est quand la Lumière ou l’Esprit apparait.

Qu’est ce que la Loge ?

C’est quand la Lumière ou l’Esprit « se fait chair ». Là, nous pouvons parler d’illumination, nous pouvons parler des sœurs et des frères. Les sœurs et frères n’existent plus. Ils sont Frères, indifférenciés, en esprit

Quelle est donc la 1ère phase ? Avant l’entrée du V.M

Celle de l’allumage des 9 lumières d’Ordre qui se déroule selon une distribution précise, codifiée dans la gestuelle des loges allégoriques

Une fois l’allumage réalisé, peut on parler d’illumination ?

Non, puisque la Loge n’est pas ouverte.

De quoi parle – t –on ?

D’éclairage. 2ème phase

Le V.M peut entrer et ouvrir la Loge par le 9 (12 portes Apocalypse) qui est la porte. La lumière ou l’Esprit apparait. « Le Temple de Dieu est ouvert. »Apocalypse.

« …. Elle avait 12 portes, et sur les portes 12 anges, et des noms écrits, ceux des 12 tribus des fils d’Israël : à l’orient 3 portes, au nord 3 portes, au midi 3 portes, et à l’occident 3 portes…. »      

La valeur numérique est donnée par l’opération indiquée, à savoir le calcul de la surface, contrairement à celui de la Ville où il est indiqué le calcul d’un volume :

3 portes * 3 portes = 9 portes.

La porte est 9.

Le V.M déclare « La loge est ouverte. ».

Les sœurs et frères dégainent leurs épées. Epée qui est l’arme de l’Esprit, la lumière ; en fait la Parole de l’Eternel.

Tous sont  en Esprit. L’illumination peut avoir lieu.

L’illumination est donc le processus qui mène à l’apparition de la Lumière et à son action sur chacun  puisque chacun accède à la Loge en esprit. La loge n’est – elle pas le Jardin de Dieu, Eden ? Elle relève de la destinée des hommes- Etre faits à l’image de Celui qui est selon Sa volonté.  La loge symbolise la zone de contact  entre les deux aspects de la Création, terrestre et céleste Eden se superpose au Jardin, la terre, accessible aux témoins, aux rachetés de la terre, aux appelés et à tous ceux qui sont reconnus par Celui qui est.

Q. Quelles sont-elles ?

R. Le soleil, la lune et les étoiles.

Celui qui est, le soleil, est origine consubstantielle de son émanation, la lune, l’eau par la Parole, les étoiles, la lumière porteuse de la Parole de Dieu, et de toutes celles issues de Lui.

Jean « …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau. »

Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Q. Où était assis votre Maître ?

R. Du côté du lever du soleil.

A son origine consubstantielle, le soleil.

Q. Où se trouvaient les Surveillants ?

R. Du côté du coucher du soleil.

Sur la lune, les eaux d’en haut.

Q. Comment votre Maître était-il vêtu ?

R. De bleu et d’or.

Il était vêtu de la Parole de Dieu qui engendre.

Luc (Baptême de Jésus) « Or, comme tout le peuple était baptisé, Jésus baptisé lui aussi priait : alors le ciel s’ouvrit : l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : « Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »  

Jésus, fils légitime a été engendré par l’Esprit ou la Parole.

Jésus des deux a fait un. Fils-Père ou fils de Dieu il est devenu. Un fils légitime ne peut naître d’un  père consubstantiellement différent du vrai père.

Ephésiens « 2:11 C'est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l'homme,

2:12 souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

2:13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

2:14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié,

2:15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,

2:16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié. »

Lui, qui de l’homme terrestre et de l’homme céleste n’en a fait qu’un.

« Il existe donc deux hommes, un du ciel et un de la terre. Les deux sont issus de la création. Et à un moment ils se rejoignent. Comment cela peut-il se faire ? Je dirai grand mystère de l’incarnation ou de la transmigration.

Est-ce de la magie ? Certainement pas, pour moi c’est de la science. » S.I

Jean « 17:20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,

17:21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.

17:22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un,

17:23 moi en eux, et toi en moi, afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.

Q. Avec quoi comparez-vous votre Maître ?

R. Avec le soleil.

Avec son origine.

Q. Pourquoi ?

R. Comme le soleil régit le jour et illumine le monde, le Maître régit la Loge et illumine les Frères.

Analogie avec un cycle naturel de la nature, Celui qui est dirige, gouverne, guide, organise le Temple, le lieu de la rencontre qui n’est pas de cette dimension, Son Temple que Lui seul construit pour engendrer par la Parole Ses enfants, ceux qui sont issus de Lui.

Q. Avec quoi comparez-vous vos Surveillants ?

R. Avec la lune. Car comme la lune reflète les rayons du soleil afin qu’elle nous éclaire la nuit, les Surveillants éclairent notre vision du Maître et nous aident à trouver la vérité.

Toujours une analogie avec un cycle naturel de la nature, la lune est l’émanation consubstantielle du soleil et par l’Equerre de vérité nous aide à aller à la rencontre de Celui qui est  pour Le connaitre si c’est Sa volonté.

Jean « 8:31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples;

8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. »

L’Equerre n’est- elle pas la Parole de Dieu ?

Q. Avec quoi comparez-vous vos Frères, les Maîtres et les Compagnons ?

R. Avec les étoiles qui servent de guides aux voyageurs dans l’obscurité.

De la même manière, nos Frères et nos Compagnons nous conduisent et nous mènent le long du chemin obscur de la maçonnerie.

Au 4ème jour de Genèse les étoiles séparent la lumière des ténèbres.

Genèse « 1:14 Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années;1:15 et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.1:16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles.1:17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre,1:18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.1:19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour. »

La lumière porteuse de la Parole de Dieu, équerre de la vérité nous guide pour nous conduire à la rencontre en esprit avec la Sagesse de Celui qui est, la Création.

Q. Pourquoi votre Maître porte-t-il une équerre sur la poitrine ?

R. Pour trois raisons : c’est tout d’abord un signe de sa grandeur car comme dans un bâtiment, tout doit être orienté d’après l’équerre.

Les Frères doivent ainsi s’orienter d’après leur Maître et se montrer obéissants en tout sens.

Deuxièmement, tout comme les pierres brutes doivent être orientées d’après l’équerre, les Frères sont guidés vers la vertu par le Maître.

Troisièmement, il s’agit de reconnaître que nous devons guider toutes nos actions conformément à l’équerre de la vérité.

Deutéronome   « 13 :4 Vous irez après l'Éternel, votre Dieu, et vous le craindrez ; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui. »

L’équerre de la vérité est la Parole de Dieu qui engendre les enfants de Celui qui est. Elle conduit à la Sagesse et à la régularité. Elle met sur le chemin du véritable, de ce qui est vraiment, de la seule et unique création.

Jean « 6 :63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie

« Du Ciel, il PLeut sur la Pierre qui se trouve dans la TeRre. » S.I

L’équerre de la vérité dégage l’homme céleste du terrestre. Il l’oriente vers la vertu en lui apprenant à marcher à l’équerre.

Q.A quoi vous fait penser le niveau que porte le Frère Premier Surveillant ?

R. Tel un polisseur au travail, celui du Frère et des autres Compagnons et Apprentis est souvent mesuré grâce au niveau.

Aussi, le Premier Surveillant doit souvent vérifier, grâce au niveau, que les Frères font leur devoir dans leur construction de la vertu.

Il faut construire la vertu. La vertu est le but à atteindre. La ligne droite est le chemin qui mène à la vertu, à la sagesse, à la rencontre de la présence spirituelle.

Le niveau concourt donc à l’obtention de la justice, à l’état juste. Le niveau est un outil de destruction et de construction. La ligne droite  ou droiture est la règle. Il est impératif de séparer l’esprit du profane. La vérité libère.

Dans la symbolique johannique, le baptiste s’identifie à la ligne horizontale c’est-à-dire au « niveau »..

Le Baptiste est représenté par le coq, symbole de la lumière naissante, signe de vigilance, il est le protecteur et le gardien de la vie.

Jean-Baptiste, dit le Précurseur, celui qui est fêté au Solstice d'Eté, celui qui baptise par l'eau,  évoque le bleu, couleur des Loges Symboliques. Jean le Baptiste est le fils de Zacharie. Celui-là même qui avait perdu la parole à cause de son incrédulité, la retrouve par son obéissance à la naissance de son fils. Jean le Baptiste, témoin du témoin fidèle de la lumière de la Lumière, permet donc à son père de retrouver la parole perdue.

Jean-Baptiste a prêché le repentir. Il invite l’homme de foi à se préparer à la venue de la Lumière porteuse de la Parole, à se mettre en état de la recevoir. Il enseigne l’humilité, le renoncement à soi sans lesquels il n’y a ni initiation ni progrès spirituel : « Moi, je ne suis pas digne de dénouer la courroie de sa sandale » (Jean 1.27) ; « Il faut qu’il croisse et que je diminue » (Jean 3.30).

Jean-Baptiste enseigne comment se préparer à recevoir la Lumière. Il baptise avec l’eau du Jourdain. Il nous fait traverser le Jourdain. Il nous oriente vers la terre promise en empruntant le chemin qui mène à la rencontre de la Vertu.

Que doit- on trouver au plus profond de l’apprenti et de tous les hommes ?

On doit trouver l’humilité, la bienveillance, l’amour fraternel si non l’harmonie ne règne pas entre les sœurs et frères humains et l’élévation spirituelle est rendue impossible. Une élévation morale et intellectuelle semble nécessaire. La méchanceté, la violence, la haine sont bannies. Comment voulez- vous si non que l’Amour apparaisse ?

Q. Que signifie le fil à plomb porté par le Frère Second Surveillant ?

R. Nous devons reconnaître que comme un maçon doit constamment disposer du fil à plomb dans son travail pour rendre le bâtiment durable, le Second Surveillant doit également prendre soin que les Frères poursuivent la ligne droite menant à la vertu et à l’honneur et qu’ils remplissent leurs devoirs à l’égard de l’Ordre.

Saint-Jean l’Evangéliste, quant à lui, s’apparente à la verticale « au fil à plomb » la ligne droite menant à la vertu ».

Apôtre de la lumière et du feu, il est symbolisé par l’aigle.

Exode « 19:3 Moïse monta vers Dieu: et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant: Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël:
19:4 Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi.
19:5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;
19:6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. »

Celui qui est a porté sur des ailes d’aigle (symbole divin, véhicule des esprits)  les enfants d’Israël (enfants célestes)  qu’Il a fait sortir d’Egypte (l’homme terrestre) pour les amener vers Lui.

Q. En quoi un Maçon doit-il se différencier des autres êtres humains ?

R. : Dans la sincérité et l’amitié à l’égard de ses Frères, par sa façon de penser libre et volontaire et par une vie irréprochable.

Pour Paul « L’Amour  est patient,  plein de bonté;  n'est point envieux;  ne se vante point,  ne s'enfle point d'orgueil, ne fait rien de malhonnête, ne cherche point son intérêt,  ne s'irrite point,  ne soupçonne point le mal, ne se réjouit point de l'injustice, mais  se réjouit de la vérité Il excuse tout,  croit tout,  espère tout,  supporte tout. L’Amour ne périt jamais. » 

Il doit vivre selon les lois de l’Amour.

Q. Comment vous appelez-vous ?

R. Tubalkain (Prononcer Tubal-Kain)

Caïn, le terrestre, formé par Eve avec « l’aide de l’Eternel » tue Abel, le céleste. Symboliquement cet assassinat nous indique que dans la création Caïn représente uniquement l’homme terrestre « fabriqué » dépourvu de divinité qu’Abel représente. Qui peut être ce frère ? N’est- il pas mon prochain que je dois aimer comme moi- même ? Le céleste qu’Abel symbolise?

Les descendants de Caïn par Tubal-Caïn qui s’appuient uniquement sur lui qui a mangé le fruit défendu de la connaissance et qui se prennent pour Dieu ont blasphémé en Esprit en voulant  planter leur propre arbre de vie. Mais l’Eternel a fermé la porte. Personne ne franchira la porte s’il s’appuie uniquement sur Tubal-Caïn, cependant un élément nécessaire de la Création.

Tubal-Caïn dont la traduction de l’hébreu est  "tu seras apporté de Caïn", "coulant de Caïn" et non « maitre du monde » est le fils de Lémech et de Tsillah (le temps compté de la vie), descendant de Caïn( javelot). Il passe pour avoir inventé l'art de travailler le fer et l'airain. « Tsilla de son côté enfanta Tubal Caïn qui forgeait tous les instruments d'airain et de fer. »

Tubal - Caïn est la réalité décor, le 1er  homme, le terrestre formé avec l’aide de l’Eternel.

C’est après qu’Adam et Eve aient été expulsés du jardin d’Eden que naquit Tubal-Caïn. Qu’avaient fait Adam et Eve ? Ils avaient mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui est comme nous le dit Genèse « 3:6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. »

Tuer Caïn consiste à contre carrer le processus de Création (l’incarnation de l’homme céleste). Lémec ne pourrait pas engendrer Tubal – Caïn etempêcherait le déluge. Seth et sa descendance dont Noé ne pourraient être.

Tubal- Caïn, descendant de Caïn  possédait  l’intelligence en lui. Etait- elle légitime ? Non.

« La prise de conscience d’une présence spirituelle au plus profond de chacun de nous, représente pour Jésus comme j’ai l’audace de le comprendre, le réel accès à la Royauté divine. De cette réalité, à la fois existentielle et originelle, nous ne sommes séparés que par un état de conscience déficient. Ne se trouve-t-il pas là notre prochain ? Celui qui est vraiment proche de nous ? Caïn a tué Abel. » S.I

« Quant à Tubal- Caïn, la parole lui est à jamais retiré. Il n’est que méchanceté et violence. » S.I

Tuer Tubal – Caïn, c’est empêcher le déluge de se réaliser.

Se penchant alors sur Sa création, Dieu la voit emplie de violence et de haine, du fait des créatures de la Terre, du fait de Tubal Caïn. Sans véritable guide spirituel, la Terre s ‘est alors remplie de mal, s’est éloignée de Dieu, d'où la décision divine. 

Les jours de l’homme seront ceux qui permettront à l’Esprit de Dieu de créer selon la volonté de Celui qui est l’image à ses témoins, aux Rachetés de la terre que Jésus est venu sauver  pour intégrer Jérusalem céleste, valeur numérique 13 824, qui rendront possible le voyage de Ses Enfants en retour.

Noé, entre dans son Arche à l’âge de 600ans (également valeur numérique 13 824) quand Celui qui est aura donné l’image à ses Témoins. Noé apparait comme une assistance au transfert de l’image qui doit se rendre en Jérusalem céleste, « la Ville de l’Eternel », son lieu de destination qui a également la même valeur numérique que celle de l’image, ceci dans le but de nous en faire comprendre son cheminement

Q. Quelle image est attribuée à l’Apprenti ?

R. Une colonne brisée par le haut mais dont le socle est fixement ancré avec l’inscription : Adhuc Stat.

Capture701

« Elle est encore debout. » «  Sa base est encore solide. »

La colonne brisée par le haut représente Tubal- Caïn, l’homme terrestre privée de la Parole de Dieu que l’absence de tête symbolise. Cependant la Création de Celui qui est peut encore s’appuyer sur lui, le terrestre pour faire des deux un seul.

 

Gloire à Son Nom.